Il y a 148 ans naissait Lénine ( 22 avril 1870) – Fondateur du Premier Etat socialiste au Monde, L’Etat des ouvriers et des paysans. Alba Malta North Africa


 Il y a 148 ans, naissait  Lénine ( 22 avril 1870)- Fondateur du Premier Etat socialiste au Monde, L’Etat des ouvriers et des paysans. Plus vivant que jamais!

Vladimir Ilitch Oulianov (Lénine) est né dans une famille d’intellectuels russes aux idées avancées le 22 avril 1870 à Simbirsk sur les rives de la Volga.

Le grand père de Lénine était un paysan serf russe du gouvernement de Nijnii- Novgorod. Il mourut dans une grande pauvreté. Dès sa plus tendre enfance le père de Lénine connut le besoin. C’est grâce au travail acharné du père et à ses grandes aptitudes qu’il réussit a acquérir une instruction supérieure. La mère de Lénine, Maria Alexandrovna fut éduquée dans une famille de médecin. Elle possédait plusieurs langues, connaissait la littérature russe et aimé la musique. Elle avait une grande force de volonté et un caractère ferme. La famille avait 6 enfants. Tous les enfants sont devenus des révolutionnaires.

A cette époque le capitalisme se développait vite en Russie. Son frère ainé  Sacha, exerça une grande influence sur son frère. L’exécution de son frère par la suite va le bouleverser. Il se mit à chercher une autre voie pour libérer les travailleurs que l’assassinat politique. Il entreprit l’étude approfondie du marxisme et se lie à des cercles révolutionnaires illégaux a l’université

1895 : Il regroupa les cercles marxistes de la capitale en une organisation politique unique : l’Union de lutte pour la libération de la classe ouvrière.

Union de lutte pour la libération de la classe ouvrière. 1897, St Petersbourg

Le mérite de l’Union était que ses militants étaient passés de la propagande du marxisme dans des petits cercles à l’agitation politique de larges masses ouvrières.  Cette même année il sera arrêté.

1897 : assigné à Résidence en Sibérie.  Il élabora la, un programme pour le parti et sa futur compagne Nadejda Krupskaya fut aussi arrêtée.

La lutte ne devait pas être seulement économique (améliorer les conditions de travail) mais aussi politique. Il va faire une vive critique  à une partie des sociaux-démocrates. Et les considérera dangereux car minimisaient le rôle révolutionnaire de la classe ouvrière.

1900: Départ pour l’Allemagne, la police tsariste étant devenue très dangereuse pour lui et sa femme.

Il créa l’ISKRA , « l’étincelle » et y fit paraitre un grand nombre d’article.  Ainsi que dans Zaria ( L’aube).

« Nous voulons obtenir une nouvelle et meilleure structure de la société :dans cette société nouvelle , meilleure, il ne doit pas y avoir ni riches ni pauvres. Les fruits du travail commun doivent profiter non à une poignée de richards mais à tous les travailleurs. Les machines et les autres perfectionnements doivent faciliter le travail de tous et non pas enrichir une minorité aux dépens de millions et de dizaines de millions d’hommes.  Cette meilleure société s’appelle socialisme. « 

1902 : il écrit « Que faire ? »  où il expose sous tous les aspects le plan de création d’un parti marxiste prolétariat, et le rôle en tant que force dirigeante de la classe ouvrière.

1905 : Lénine et les bolcheviks considéraient la révolution commencée en Russie en Janvier 1905 comme une révolution démocratique bourgeoise.

Le grand mérite de Lénine est d’avoir LE PREMIER DANS l’HISTOIRE DU MARXISME étudié les particularités de la Révolution démocratique bourgeoise à l’époque de l’impérialisme ses forces motrices et ses perspectives. C’est le prolétariat qui doit devenir la force motrice de la Révolution. Son allié est la paysannerie qui est intéressée à reprendre la terre aux propriétaires fonciers et à renverser le pv tsariste.

 

Les idées léninistes furent entièrement confirmées par le cours des évènements révolutionnaires. La première révolution russe fut populaire par ses forces motrices. Elle fut conduite par la classe ouvrière QUI AVAIT LA PAYSANNERIE POUR Alliée ;

 

Il dut encore s’exiler, à Paris, Stockholm, Pologne,  puis en Suisse, les conditions de vie de Lénine étaient très difficiles. Mais son travail acharné continuait en écrivant des centaines d’articles et essais, il assistait a des assemblées de travailleurs  fréquentait les théâtres et les quartiers ouvriers, il étudiait la vie des prolétaires français …

1909 : « Matérialisme et empirocriticisme. Notes sur une philosophie réactionnaire » . Ce livre était le résultat de l’immense travail scientifique effectué par Lénine.

Simultanément, Lénine menait une lutte intransigeante contre les gauchistes qui niaient la nécessité d’utiliser les possibilités légales y compris la DOUMA.

Il prit la tête de la lutte contre l’opportunisme dans le mouvement ouvrier international et fit beaucoup pour organiser et unir les forces révolutionnaires.

1912 : La Pravda EST LANCEE, le premier jour de la parution de la Pravda devint le jour de fête de la presse ouvrière. Lénine indiquait qu’un journal ouvrier doit être combatif progressiste poser de façon hardie les questions et dénoncer ceux qui nuisent à la classe ouvrière, il réclamait sans cesse sa diffusion auprès des ouvriers. Il y écrivait presque tous les jours. Entre 1912- 1914 il fit paraitre près de 280 articles sous diffèrent pseudo : V. lline, V. frei, Le pravdiste, le Statisticien etc….

Puis vint la guerre qui opposait deux groupes impérialistes : l’Allemagne et l’autre L’Angleterre, la France et la Russie. Lénine avait maintes fois prévenus que les capitalistes préparaient la guerre.

La question nationale prit à l’époque une importance particulière. LA bourgeoisie avait attisé les haines nationales. Ils s’étaient évertués à diviser la classe ouvrière.

Lénine va assigner aux Bolcheviks la tache de préserver l’Unité Internationaliste du mouvement ouvrier, sa force. Il fallait converger dans cette Russie multinationale la lutte du prolétariat russe avec la lutte des ouvriers et de tous les travailleurs des nations opprimees.

Pendant la guerre il va écrire « l’impérialisme Stade suprême du Capitalisme ».

Il fut le premier parmi les marxistes à décrire l’essence de l’époque dans laquelle était entré la société humaine , celui de l’impérialisme.

Lénine va envisager une façon nouvelle la victoire. Avant les marxistes pensaient que la victoire n’était pas possible dans un seul pays. Lénine en vint à la conclusion qu’à l’époque de l’impérialisme la révolution socialiste pouvait vaincre initialement dans un petit nombre ou même dans un seul pays capitaliste. Ce fut une découverte scientifique d’une immense portée.

La révolution démocratique bourgeoise éclata en février 1917 en Russie. Lénine qui était en Suisse va écrire «  les lettres de loin » ou il répondait en détails à toutes les questions que la révolution posait au parti.

A grande peine et avec l’aide des sociaux-démocrates suisses Lénine va réussir à organiser le retour en Russie d’un groupe de Bolcheviks et autres émigrés par la seule voie possible : L’Allemagne. Apres 10 ans d’exil Lénine va arriver à Petrograd dans la nuit du 3 Avril 1917. C’est en liesse que la Russie révolutionnaire l’ accueillit .

4 Avril 1917 : » Les thèses d’avril « vont être soumises au parti, celle-ci jouèrent un rôle décisif pour définir la JUSTE ligne du parti dans la nouvelle situation historique.

Le 10 et le 16 octobre la question de l’insurrection armée fut discutée. Lénine exigeait de le déclencher avant l’ouverture du II congres des soviets pour le 25 Octobre. Elle commença donc le 24 Octobre.

Un centre militaire révolutionnaire comprenait A. Boubnov, F Dzerjinski, Sverdlov, J.Staline, et  M.Ourtski elu le 16 Octobre.

 

La grande Révolution Socialiste d’Octobre a Marqué un tournant décisif dans l’histoire universelle. Elle a inauguré une ère nouvelle dans l’histoire de la société humaine, l’époque du triomphe du socialisme et du communisme. LENINE A ETE L’INSPIRATEUR ET L’ORGANISATEUR DE LA REVOLUTION.

 

Il fut aussi le Fondateur de l’Etat Soviétique. : Le deuxième congres des soviets s’ouvrit le soir du 25 octobre (7 novembre) a Petrograd : 650 délégués, dont près de 400 bolcheviks arrivèrent des 4 coins du pays. Le congrès proclama la transmission de tout le pouvoir au SOVIETS. Sur initiative de Lénine on vota le DECRET SUR LA PAIX, LA TERRE  (en annulant pour toujours la propriété foncière)

Lénine va rédiger « la Déclaration des droits du peuple  travailleur et exploité «  qui constitua le fondement de la première constitution soviétique.  (Égalité en droits de tous les peuples de Russie). Le pouvoir des Soviets gagnait l’appui des plus larges asses populaires.

Les vestiges de la bourgeoisie renversée, les Socialistes Révolutionnaires, les mencheviks, Trotski et les «  communistes de gauche » : Boukharine, Boubnov, Lomov, Ossinski etc se prononcèrent contre la Paix avec l’Allemagne.  

Il attribuait une importance particulière à l’organisation et au déploiement de l’initiative socialiste de masse.

Il était indispensable d’organiser le contrôle sur la production et la répartition des produits. . Il appelait les ouvriers à élever la productivité du travail, a développer la grande industrie, la production des combustibles, du fer, des machines, et élever l’instruction des masses, la discipline, a mieux travailler. Même si c’est un processus long et complexe. On constitua des détachements de milliers d’ouvriers dans les campagnes  et se créa le COMITE DES PAYSANS PAUVRES.  Pour lutter contre les koulaks et approvisionner les villes et l’armée en blé. Tout cela renforça les SOVIETS à la campagne et aida à faire les paysans moyens du côté des Soviets.

1 – Lénine sur l’essai de la première charrue électrique soviétique

2- Avec Nadejda Krupskaya Inauguration Centrale Electrique du Village de Cachino

1918 : Première Constitution  de la République de Russie.

La trêve fut courte, les impérialistes étrangers et les classes possédants de la bourgeoisie et les propriétaires fonciers ne pouvaient se résigner à la victoire des ouvriers et des paysans.

Les capitalismes de France, GB, USA, se refusèrent de perdre les milliards de roubles qu’ils avaient prêtés au Tsar et à la bourgeoisie.

1918 : Printemps les impérialistes américains, anglais, français, et japonais partirent en guerre pour écraser la force socialiste.

L’Appel de LENINE au Conseil de la Defense ouvrière et Paysanne : » TOUT POUR LA DEFAITE DE l’ENNEMI ! »

A l’instigation des impérialistes, la contre révolution interne trama des complots contre le gouvernement soviétique, fomenta l’assassinat de Lénine et de ses compagnons de lutte .Le 30 Aout 1918, la Socialiste Révolutionnaire KAPLAN commit un attentat fatale contre LENINE. Les balles étaient empoisonnées.

Mais Lénine croyait fermement dans la victoire du nouveau gouvernement. Il s’occupait de toutes les questions essentielles à la défense du pays jour et nuit et sans relâche. Il disait toujours la vérité aux Travailleurs. Le pays continuait à se défendre contre l’invasion de 14 Etats.

Lénine était attentionné et bienveillant Des milliers de lettres et messages  lui étaient adressées.  Prenant la parole aux meetings et aux réunions en s’adressant aux métallos , mineurs, cheminots ,ouvriers du textile, il parlait simplement , et abordait immédiatement le fond de la question frappant l’auditoire par la passion , la conviction , la foi inébranlable dans les ressources du peuple travailleur. Les ouvriers et les paysans appelaient affectueusement Lénine « notre Illitch »

Lénine dans le groupe des délégués du II Congrès panrusse des mineurs

Lénine était un patriote Ardent. Il aimait son peuple, la culture, la langue et la culture russes. Et en même temps c’était un grand internationaliste prolétarien.

Il se préoccupait particulièrement du renforcement de l’UNITE du mouvement communiste international. Il recommandait une tactique souple. Il mettait en garde contre l’application standardisée des vérités générales aux taches concrètes.

1920 : Il écrit  » La maladie Infantile du communisme «  le gauchisme » ou il se penchait sur la création, le développement, la lutte et les victoires du parti Bolcheviks.

1920 : dernier assaut contre les impérialistes. La victoire du peuple met fin à la guerre civile. Mais le pays est ruiné. Donc Lénine proposa un tournant radical, Avec la Nouvelle politique économique (NEP). C’était la seule solution dans la période de transition du capitalisme au socialisme. (Impôt en nature sur les vivres, autorisation du commerce privé  des surplus de blé, il fallait apprendre à commercer, autorise le salariat, cependant l’industrie, la terre, les banques, les voies ferrées, les transports étaient propriété de l’ETAT).

1920 :   le PC comptait 500 000 adhérents dont moins de la moitié étaient des ouvriers, le quart paysans et le reste des employés, intellos, certains mencheviks  SR y avaient pénétré. Les groupes anti parti, Trotski, Boukharine et autres éléments fractionnels s’opposaient à la ligne du parti au sujet des voies de l’édification socialistes, du rôle des syndicats… , ils affirmaient que les conditions n’étaient pas réunies en Russie pour l’édification du socialisme, Mais Lénine prouva SCIENTIFIQUEMENT que le pays disposait de tout le necessaire pour sa victoire.

21 Janvier 1924 : Lenine succombait à une hemorragie cerebrale.

Lénine apprenait inlassablement aux masses à gérer l’ETAT, à s’initier à la technique de gestion, luttait contre le bureaucratisme, l’indifférence envers les besoins et les intérêts des travailleurs, le formalisme.

Il montrait l’exemple de l’organisation. Les séances de commissaires du peuple qu’il présidait étaient toujours bien remplies. Lénine n’arrivait jamais une seule minute en retard.

Il exigeait des rapports et de tous ceux qui prenaient la parole des faits précis et vérifies, des chiffres et de thèses clairs.

Les lois soviétiques sont obligatoires pour tous. Les membres du parti n’ont aucun avantage, ils n’ont que des obligations plus élevées.

Il encourageait la collégialité dans le travail. , Il exigeait la discipline la plus sévère des responsables des Soviets et du Parti. Il était lui-même un modèle de discipline.

Il avait de magnifiques qualités humaines : la modestie, la simplicité, la sensibilité.

Il ne supportait pas la flatterie.

Lénine est entré dans l’histoire en tant que fondateur du Premier Etat socialiste au Monde, L’Etat des ouvriers et des paysans.

L’expérience montre que la dictature du prolétariat peut prendre différentes formes. Mais quelques soit cette forme le pouvoir politique de la classe ouvrière, avec en tête le parti communiste est la condition nécessaire et indispensable de la construction du socialisme.

En de brefs délais, le pays a surmonté son retard séculaire, les revenus réels des ouvriers ont augmenté de 6,5 fois et ceux des paysans 8,5 fois depuis 1917.

Il vivra toujours dans les esprits et les cœurs, leader politique et maitre à penser, homme à la morale élevée, d’une modestie et d’une simplicité rare, d’une énergie révolutionnaire intarissable, intransigeant sur les principes, plein d’abnégation impitoyable envers les exploiteurs et profondément attaché  aux travailleurs. Le nom de Lénine est immortel comme sont immortels ses idées et son action.

Il est le prototype de l’homme de la société communiste.

 

Edition de l’agence de presse Novosti.

Courte Biographie, 1969.

 

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.