Sur les rails du « Grand Reset » – le petit train de l’horreur…de Vincent Gouysse


«La crise sanitaire (et économique !) actuelle constitue l’étape finale du processus de déclassement à grande échelle qui a débuté en 2008 des chaines dorées de l’ esclavage salarie des occidentaux»
Par conséquent, il faut voir le cocktail de mesures pseudo-sanitaires caractérisant « l’absurdistan autoritaire » non pas comme une formidable accumulation d’erreurs et d’incompétence, mais comme une volonté de démolition économique et sociale contrôlée. Pour les observateurs intelligents familiers avec les principes de l’économie politique, il s’agit d’une « volonté froide, calculatrice et délibérée d’éradiquer toute la classe moyenne de notre société ».

Marco teórico para una conceptualización de la Salud pública-UP- Diceselo!Boletin de informacion 2021


«Hemos dicho que la ideología burguesa es totalizadora, vale decir, que comprende a toda la sociedad, y a todas sus órdenes institucionales. Uno de estos órdenes lo constituye el sector salud, que aun cuando legalmente está definido como un derecho del hombre, dentro de la sociedad burguesa adquiere connotaciones valóricas y sociales que señalaremos a grandes rasgos a continuación..»
«Una política sanitaria que se defina como preventiva no tiene sentido dentro de un marco social capitalista dependiente que es por su carácter básico producto de enfermedades para el sector mayoritario de la población. Por lo tanto, reiteramos nuestra convicción de que una política de salud en un gobierno popular debe estar orientada hacia la prevención de los estados patológicos, físicos y sociales.»

«Violence Masquée»- de l’artiste franco- argentine Keny Arkana


Les mêmes qui ordonnent d’tirer pour que l’on capitule, oui, oui
On pourrait dire bavure mais c’est devenu une habitude (Oui, oui)
Milice assermentée t’éclate la tête sur le bitume (Oui, oui)
Éborgnent, mutilent et tuent, tirs de Flash-Ball dans la figure (Classé sans suite)
Marionnettes des labos nous mettent dans l’pétrin
Médecins collabos nous rappellent que l’Ordre des médecins est l’enfant d’Pétain (Collabo)
Franc-mac’ pleins d’dédain, hypocrites à crucifier Hippocrate
Pour une étude randomisée de p’tits connards (Ouais)