Divide, rule and profit: the intersectional impact racket – by Paul Coudenec


«While they themselves recognise no borders to their dominion, their divide-and-rule strategy has always involved classifying and separating the rest of us according to “race”, “nationality”, or, indeed, individual self-interest, in a bid to ensure that we remain isolated, divided and collectively powerless.»

Contre nous, de la tyrannie, l’étendard sanglant est levé ! de Dominique Muselet


«Toute la presse de gauche, à de rares exceptions près, n’a rien trouvé de mieux que de reprendre comme un seul homme la communication alarmiste du gouvernement sur le Covid, quand elle n’en rajoutait pas. Quand on pense que c’était l’occasion unique de faire la paix avec les premiers de corvée qu’elle a trahis en 1982 avec le tournant de la rigueur de Mitterrand. Déjà bien malmené par l’Austérité budgétaire qui ne s’applique qu’à lui, le peuple de l’Abîme, comme l’appelle Jack London, n’en peut plus des mesures liberticides. Il a maintenant compris qu’elles n’avaient rien de sanitaire et que leur véritable but était, encore et toujours, de l’écraser sous le Talon de fer du capitalo-fascisme que Jack London a si bien décrit. Quel naufrage lamentable ! Un de plus….»