Libye: de la bataille d’al- Qardabiyah en 1915, symbole de l’unité nationale à la stratégie du chaos de l’OTAN depuis 2011


Plutôt qu’on ne le croit, la Jamahiriya renaitra, elle n’est pas « morte avec le meurtre de son Guide, la souveraineté de la Libye n’est pas effacée et sa voix dans le monde n’est pas éteinte «, une nouvelle bataille d’al- Qardabiyah est possible et pourra mettre fin à ce chaos et pillage néocoloniale.