Yémen: l’ONU met le mouvement Ansarollah sur liste noire! INADMISSIBLE


Nous condamnons fermement les decisions de cet agent de l’ impérialisme qu’ est cette «caverne de brigands« L’ ONU et son Secrétaire Générale Guterres, un opportuniste sans foi ni loi . Ils préparent la guerre. Les deux poids et deux mesures s’ appliquent à chaque fois que les peuples arabes luttent pour leur emancipation politique et économique. Cela est inadmissible . Nous attendons vivement la reaction de la Russie et de la Chine.

Les autorités yéménites ont condamné la décision de l’ONU de mettre sur liste noire le Mouvement Ansarollah, soulignant qu’il se soucie davantage de l’argent de Riyad que du sang des enfants.

L’ONU a annoncé hier qu’elle avait décidé d’inclure le mouvement populaire yéménite Ansarollah sur sa liste noire, sous prétexte d’une violation présumée des droits de l’enfant. Les autorités yéménites ont réagi à cette mesure par une déclaration forte.

En ce sens, Abdulqader al-Mortada, chef du Comité national des affaires des prisonniers (NCPA) du gouvernement yéménite de salut national, a critiqué le même jour, via des messages sur Twitter, cette décision, publiant certaines images des meurtres d’enfants yéménites commis par la coalition d’invasion dirigée par l’Arabie saoudite pendant les six années d’agression.

« Les pays agresseurs ont  commis  des    milliers  de  crimes  contre les   enfants  yéménites  pendant plus de six ans de  guerre, mais l’ONU et  son  secrétaire  général  [Antonio Guterres]  ont  fermé  les yeux  sur  ces  crimes  et  ont  préféré l’argent saoudien », a t- il déploré.

Bien que le Yémen ait remis  les    enfants  soldats-   qui  avaient  été  recrutés  par les  pays agresseurs pour  être   utilisés  sur les  champs  de  bataille  – au  Fonds  des  Nations  Unies pour  l’enfance  (UNICEF), pour les  libérer, l’ONU ignore  tout  cela parce que l’argent  du royaume arabe  et des Émirats  arabes unis  (EAU)  est plus important  pour  eux  que  le  sang  des  enfants  yéménites, a-t-il  dénoncé  le  représentant  yéménite.

L’ONU et Guterres n’ont  pris aucune  mesure  pour  les enfants  tués    par les agresseurs

Sur le   même réseau social, le  président du Comité  révolutionnaire  suprême    du  Yémen, Mohamad Ali al-Houthi,  a  rappelé  hier  que  des milliers de personnes et d’enfants   ont  perdu la vie à cause de l’agression des États-Unis, du  Royaume-Uni,   de l’Arabie  saoudite, des Émirats arabes  unis  et de leurs  alliés,et  a  noté  que « ni l’ONU    ni M. Guterres  n’ont   pris de mesures  » pour  ces  victimes.

De     même,  il  a  assuré  que  cette  décision n’était  pas  fondée  sur les  événements  qui  se  déroulent sur le champ de  bataille, ni sur les  rapports  de  comités  indépendants, mais  qu’elle  était fondée  sur  un  chantage  visant  à la réélection de M. Guterres au poste de secrétaire  général de l’ONU et  à    la  décision  de l’ancien  secrétaire  général de l’entité  mondiale  Ban Ki-moon de  retirer  Riyad de la  liste  des tueurs  d’enfants.

Dans ce  sens, Al-Houthi a  indiqué  que  Sanaa  répondrait à l’action du  Secrétaire  général de l’ONU par    un rassemblement  auquel   participeront  des  enfants  yéménites  pour  dénoncer  les  crimes  commis  par  la  coalition  saoudienne  pendant les six années  d’agression    contre leur  pays.

Source : Lantidiplomatico ( Yemen: l’Onu inserisce il Movimento Ansarollah nella lista nera)

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.