Tunisie: vers une deuxième indépendance?


«DIX ANS après «la revolution du jasmin» qui finit en un mouvement de palais , le président Kais Saied, redonne le pouvoir au peuple, confisqué par l’alliance anglo sioniste de L’OTAN et les mercenaires des frères musulmans, Ennahda . Comme ils l’ ont fait en Lybie, en Syrie ou en Egypte. Cela ne veut pas dire qu’il y a 10 ans, les gens ne sont pas descendus dans la rue pour protester pour toutes leurs sacro-saintes raisons. «