La Madraza de Grenade


En 1333, le roi nasride Yusuf Ier construit la première université publique d’al-Ándalus  à Grenade  dans le but de vulgariser les mathématiques, l’astrologie, la littérature et d’autres domaines de la connaissance.  
Selon certains documents historiques, la madraza possédait une grande bibliothèque, une résidence permanente pour les étudiants et un laboratoire.
Mais LES 5000 LIVRES DE LA BIBLIOTHÈQUE ONT ÉTÉ BRLÉS SUR LA PLAZA DE BIB-RAMBLA PAR L’ÉVÊQUE CATHOLIQUE PERVERTI , CISNEROS.

L’enlèvement d’Álex Saab dans le plan d’ agression contre le Venezuela


Étouffement économique. L’épine dorsale de l’attaque contre le Venezuela repose sur l’exploitation maximale des faiblesses économiques du pays et des erreurs commises dans divers domaines. Son but est d’éroder la qualité de vie des majorités afin de renverser le gouvernement bolivarien. L’enlèvement d’Álex Saab vise à émietter la nouvelle structure économico-financière créée pour éviter le blocus et en même temps à intimider ceux qui soutiennent le gouvernement bolivarien.

Le genocide de My lai sous les ordres de Colin Powell «héros américain». ( video )


En représailles a la lutte armée des VietCong, l’armee d invasion américaine, decide de réprimer férocement les populations du Village de My lai durant 4 heures.
En 1963, le Capitaine Colin Powell était l’un de ces conseillers, servant pour une première affectation dans une unité de l’armée sud-vietnamienne. Le détachement de Powell cherchait à décourager le soutien aux Viet Cong en incendiant des villages dans toute la vallée de A Shau. Alors que d’autres conseillers américains ont qualifié cette stratégie appliquée à tout le pays de brutale et contre-productive, Powell a défendu cette stratégie dite « de la terre brûlée » à l’époque – et a continué à la défendre dans ses mémoires de 1995, My American Journey.