Le Tiers-Monde déclare la guerre aux vaccins ( impérialistes)


L’opposition frontale aux vaccins est caractéristique des colonies du Tiers-Monde, qui ont une longue expérience avec toutes sortes de médicaments qui ont été testés sur leur corps, avec des conséquences dramatiques que les impérialistes et leurs complices se gardent bien de faire taire. ( voir article dans notre bulletin DIS LEUR sur » La vaccination ou l instrument le plus insidieux de l’ impérialisme du toxicologue et médecin Philippin Romeo Quijano)