D’après le virologue russe Piotr Chumakov : « La souche Omicron a été artificiellement créée et affaiblie, peut-être pour mettre fin à la pandémie »


RIA Novosti. La souche Omicron du coronavirus aurait pu être créée artificiellement pour mettre fin à la pandémie. Pyotr Chumakov Membre de l’Académie des sciences de Russie , chef du laboratoire de prolifération cellulaire de l’Institut Engelhardt de biologie moléculaire de l’Académie des sciences de Russie, l’a annoncé sur les ondes de Radio Russie.

Selon le scientifique, l’omicron a collecté toutes les mutations des variantes précédentes du SARS-CoV-2, mais ont été ajouté » trois acides aminés», dont l’apparition est impossible de manière naturelle : le résultat a été une «super -souche affaiblie», qui, cependant, se propage beaucoup plus rapidement que delta et peut contourner les vaccins. Néanmoins, l’omicron n’entraîne pas de conséquences graves jusqu’à présent.

« Elle peut infecter pas mal de gens qui ont déjà été vaccinés. Mais leur maladie est bénigne. Chez les non vaccinés, il n’y a pas non plus de cas très graves. C’est-à-dire qu’il semble que ce soit une souche qui se propage très rapidement et facilement toléré. C’est très bien», considère Chumakov.

«Omicron»

La nouvelle souche SARS-CoV-2 a été identifiée pour la première fois au Botswana et en Afrique du Sud le 20 novembre. Il contient des dizaines de mutations dans la protéine Spike, dont le pathogène a besoin pour infecter les cellules. Vraisemblablement, cette variante s’est développée à l’origine dans le corps d’une personne immunodéprimée – probablement infectée par le VIH.

L’Organisation mondiale de la santé a désigné B.1.1.529 comme « inquiétant » et l’a nommé « omicron » d’après la 15e lettre de l’alphabet grec. Les experts pensent que même ceux qui ont été malades et vaccinés peuvent être infectés, et les symptômes vont de la fatigue aux maux de tête et aux courbatures. Dans le même temps, comme l’a noté le directeur du Centre Gamaleya Alexander Gintsburg , les patients vaccinés ont une maladie bénigne.

Cette nouvelle, dessine un scénario absolument inédit sur l’avenir de la pandémie, qui va dans le sens inverse de l’hystérie et la propagande médiatique promut à coup de millions par les classes dirigeantes et les ploutocrates afin d’apeurer les populations épuisées psychologiquement par deux ans de terreur non stop. La nouvelle a été divulguée par l’agence RIA Novosti.

Mais qui aurait intérêt à y mettre fin , les fabricants de «vaccins» , les classes dirigeantes , les ploutocrates?

Source: Ria Novosti

https://ria.ru/20211215/koronavirus-1763834316.html

Traduit par le Bureau Alba Granada north Africa

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.