CHILI: GOUVERNEMENT BORIC- INTEGRATION OU DIVISION EN AMERIQUE LATINE ? 


«Boric n’a rien à voir avec la pensée du président-martyr Salvador Allende et ce seront les actions de son gouvernement qui démontreront quelle sera son orientation politique et idéologique.
Le plus important est que la Convention constitutionnelle réalise réellement une Magna Carta qui soutient les intérêts nationaux de Chili, de son peuple et des peuples indigènes. Pour l’instant, les informations reçues du programme gouvernemental sont plus liées au social et beaucoup de réserve dans l’économique et sa politique étrangère. Le Chili peut jouer un rôle important dans l’intégration latino-américaine et caribéenne, afin de renforcer La CELAC et l’UNASUR qui sont stratégiques pour la région.»