L’ONU confirme les crimes contre l’humanité commis par l’armée ukrainienne


Le rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’homme a révélé l’étendue des violations commises par l’armée ukrainienne contre des soldats russes capturés ou des civils ukrainiens pro-russes dans des zones contrôlées par le gouvernement ukrainien.
Si l’ ONU, une organisation au service de l’ impérialisme atlantiste, ou «la caverne de brigands» pour paraphraser Lénine sur la SDN, dévoile ses crimes contre l’ ‘humanité commises par l’armée ukrainienne infestés de nazillons, c’est qu’ils veulent désamorcer les tensions. Environ 4 millions de personnes vivent dans le Donbass et depuis 2014, elles subissent en permanence les attaques militaires du gouvernement central ukrainien, avec le bilan incroyable d’environ 15 000 morts. Ces dernières semaines, en raison de l’incursion de l’armée ukrainienne dans le Donbass, quelque 80 000 personnes ont dû quitter la région pour se réfugier en Fédération de Russie.
Mais les Nations Unies se sont tus sur les crimes dans le Donbass et les 15000 civils massacrés durant toutes ces années , pourquoi dénoncent ils maintenant les nazillons ukrainiens ?