Lutte anti- impérialiste: le Nicaragua expulse l’Organisation des États américains, l’OEA



Le peuple et le gouvernement du Nicaragua ont dénoncé et continuent de dénoncer la condition honteuse de l’un des instruments politiques d’intervention et de domination du Département d’État du Gouvernement des États-Unis, appelé à tort l’Organisation des États américains.

Le peuple et le gouvernement du Nicaragua ont ignoré et ignorent cet instrument d’administration coloniale, qui ne représente à aucun moment l’Union souveraine de notre Amérique des Caraïbes, et qui, au contraire, est un instrument de l’impérialisme yankee, pour violer les droits et les indépendances, parrainant et promouvant les interventions et les invasions, légitimant les coups d’État sous différents formats et modalités, en vain, pour désintégrer, par l’humiliation, et la reddition, nos souverainetés nationales.

Nous ratifions notre invariable décision de quitter l’OEA, telle qu’exprimée le 19 novembre 2021, et en confirmant notre dénonciation et notre démission irrévocables, face à cette dépendance calamiteuse, truculente et mensongère du Département d’État de l’impérialisme yankee, nous communiquons également qu’a compter de cette date, nous cessons de faire partie de tous les mécanismes trompeurs de cette monstruosité, appelez-les Conseil permanent, appelez-les Comités, appelez-les Réunions, appelez-les Sommet des Amériques.

Nous retirons les lettres de créance de nos représentants, les camarades Orlando Tardencilla, Iván Lara et Michael Campbell. Nous n’aurons de présence dans aucune des instances de cet
instrument diabolique du mal appelé OAS, en proie à des insultes, des délits, des indignités, et des agressions qui ne reflètent à aucun moment ni circonstance les valeurs et intérêts nationaux d’ Honneur, Gloire et Victoires. Par conséquent, cet organisme infâme n’aura pas non plus de bureaux dans notre pays. Leur succursale locale a été fermée.

Le Nicaragua n’est la colonie de personne, il ne fait donc pas partie d’un ministère des Colonies. En dénonçant et en renonçant à ce Mécanisme infernal dont nous nous retirons immédiatement dans la Dignité absolue, nous ratifions, oui, notre Respect, Affection et Reconnaissance, à l’Héroïque Cuba et au Venezuela, et aux Peuples qui mènent courageusement leurs luttes, et qui nous ont accompagnés et nous accompagnent dans les Combats qui se sont livrés et se livrent pour la Justice, les Droits des Peuples, la Souveraineté, la Dignité et la Paix.

Nous nous sentons libres de l’insolence répétée des employés du département d’État yankee, qui y représentent la servilité, la capitulation, la décrépitude et la décadence d’une institutionnalité terne réduite par la servitude au yankee.

Le peuple héroïque de ce Nicaragua béni et toujours libre, expulse la désastreuse Organisation des États américains, tout comme notre général d’hommes et de femmes libres, Augusto Nicolás Sandino, a vaincu et expulsé les marins yankees de cette patrie libre et souveraine.

Managua, le 24 avril 2022

Gouvernement de réconciliation
et d’unité nationale
République du Nicaragua


Source: nicaraguasandino

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.