NEO-CONS want the destruction of Russia employing progressive-sounding talking points / USA gov’t body plots to break up Russia in name of ‘decolonization’


A US government body held a Congressional briefing plotting ways to break up Russia as a country, in the name of supposed “decolonization.” The participants urged the United States to give more support to separatist movements inside Russia and in the diaspora. They proposed the independence of numerous republics in the Russian Federation, including Chechnya, Tatarstan, and Dagestan, as well as historic areas that existed centuries ago such as Circassia.
This Congressional hearing was one of the most high-profile and provocative calls for BALKANIZATION yet, held in broad daylight.
Titled “Decolonizing Russia: A Moral and Strategic Imperative,” the June 23 briefing was organized by the US Commission on Security and Cooperation in Europe (CSCE), known more commonly as the Helsinki Commission.
Representative Cohen claimed Russians “have in essence colonized their own country,”
What about USA , Dr Cohen? And The Zionist Entity Dr Michel?
This “Decolonizing Russia” briefing is one of a growing number of examples of the US government co-opting left-wing rhetoric in order to advance its imperial interests.
Numerous Biden administration officials have exploited rhetoric about “intersectionality,” the principle that various forms of oppression like racism and sexism intersect.
This strategy of intersectional imperialism shows how Washington has modified its propaganda tactics, employing progressive-sounding talking points to appeal to left-leaning youth…..disgusting

Très importante déclaration du Contre-Sommet, «NON A l’OTAN , Bases dehors,» Madrid 2022 ( /Photos)


«Le conflit actuel en Ukraine nous a fait prendre conscience de l’immense pouvoir du bloc occidental dans le domaine idéologique et culturel.»
Une campagne obscène et massive de désinformation, de propagande et de guerre économique visant à isoler la Russie du reste du monde a été déclenchée en Occident ;
L’objectif de cette campagne est double : d’une part, justifier la séparation de l’Europe de la Russie, punir et affaiblir ce pays et ouvrir la voie à l’attaque contre la Chine, objectif final de l’expansion impérialiste occidentale. D’autre part, construire un coupable à tenir pour responsable des immenses sacrifices qu’impliquera la transition vers un nouvel ordre mondial nécessaire pour faire face à la crise capitaliste actuelle.
Cependant, la tension histrionique et hystérique, principalement européenne, n’a pas été suivie par la plupart des pays du monde. Non seulement par la Chine, l’Iran, le Venezuela, Cuba, le Nicaragua ou la Corée du Nord, pays longtemps harcelés et attaqués par ceux-là mêmes qui le font contre la Russie, mais aussi par le Brésil, l’Arabie saoudite, ni par la Turquie et la plupart des pays asiatiques. , L’Amérique latine et l’Afrique qui n’ont pas rejoint l’offensive de guerre hybride contre la Russie…..
A ce sommet de l’OTAN, la Russie et la Chine seront officiellement déclarées ennemies, les budgets de l’Alliance seront augmentés, la porte sera ouverte à la guerre dans l’espace et à l’utilisation des armes nucléaires. La propagande de guerre et la militarisation de la société s’intensifieront et l’OTAN sera une organisation disciplinaire, offensive et mondiale. Le sommet définira son rôle dans la reconfiguration du nouvel ordre mondial.
Le problème n’est pas l’Ukraine; c’est l’impérialisme, c’est le militarisme, c’est l’OTAN qui menace la Fédération de Russie à travers l’Ukraine. 
Aujourd’hui, la Russie mène cette bataille pour défendre la souveraineté et l’indépendance de tous les pays. La Russie doit gagner cette guerre pour son propre pays et pour le nôtre. La Russie vaincra le nazisme, et pour cela, elle paie un prix élevé en vies et en son propre bien-être.
NO PASARAN !!!!!! JAMAIS!

Ukraine: NON, l’armée russe n’a pas bombardé un centre commercial bondé à Krementchouk 


Sans confirmer tous les médias mercenaires des criminels de l’ OTAN et les va -t- en guerre de tout bord ont diffusé des mensonges : «terrible attentat russe contre un centre commercial», il n’y a pas de reporters, la source est Zelensky, les médias attendaient la nouvelle, les milliers qui étaient là n’apparaissent pas, les voitures n’apparaissent pas… tout pour un montage profitant du Sommet du G7.
Les faits: Le 27 juin 2022, l’armée russe a bombardé une usine transformée en entrepôt militaire à Krementchouk, ce qui a provoqué l’incendie du centre commercial qui se trouvait à côté. Sans surprise, l’Ukraine et les Occidentaux ont accusé l’armée russe d’avoir bombardé directement le centre commercial, sauf que les vidéos filmées sur place prouvent que la version russe est vraie.
Préparez- vous car les mensonges vont continuer: «Les forces ukrainiennes prévoient de faire sauter une centrale thermoélectrique pour accuser Moscou» …..

Paris : La révolution ouvrière du 22-26 Juin 1848- par Friedrich Engels


La révolution de Juin ( 22 au 26 juin 1848 ) c’est le soulèvement ouvrier qui va diviser la IIème République en France sur les revendications sociales. La crise économique et sociale de la la revolution de Fevrier persiste et le mécontentement populaire gronde. Le 23 Juin des ouvriers s’insurgent et réclament l’instauration d’une république sociale. L’insurrection est durement réprimée par le «Boucher de Juin», le Général Cavaignac. La presse elle, comme aujourd ‘hui, toute rangée du cote du pouvoir bourgeois, fait passer les ouvriers pour des anarchistes et des bêtes . Les 3 jours de combats feront 4000 morts dans le proletariat insurges et 1600 du cote des forces de l ‘ordre. Cet article a été rédigé à chaud par Engels et décrit la guerre civile qui eut lieu à Paris, publié dans le journal que Karl Marx lui meme dirige depuis le 1 er juin 1848. Son tirage qui atteint 5000 exemplaires et 6000 abonnés sera interdit en 1849. Puis Marx le relancera ensuite à Londres.
Engels écrivit : » D’ailleurs, le cours de toute cette affaire prouve que, dans un temps nullement éloigné, les ouvriers ne peuvent manquer de vaincre, même si nous considérons les choses d’un point de vue purement militaire. Si 40 000 ouvriers parisiens ont déjà obtenu un résultat aussi formidable contre un ennemi quatre fois supérieur, que réussira à faire la masse tout entière des ouvriers parisiens lorsqu’elle, agira unanimement et avec cohésion !»

Dr. Volodymyr & Mr. Zelensky : la face cachée du président ukrainien


Le problème de l’Ukraine est que son président, bon gré ou mal gré, a cédé son pouvoir aux extrémistes sur le plan intérieur et aux militaires de l’Otan sur le plan extérieur pour s’adonner au plaisir d’être adulé par les foules du monde entier
On rappelle qu’il a été élu avec le score canon de 73,2 % des voix en promettant de mettre fin à la corruption, de mener l’Ukraine sur le chemin du progrès et de la civilisation, et surtout de faire la paix avec les russophones du Donbass. Aussitôt élu, il va trahir toutes ses promesses avec un zèle si intempestif que sa cote de popularité tombera à 23 % en janvier 2022, au point de se faire distancer par ses deux principaux adversaires.
Dès mai 2019, pour satisfaire ses sponsors oligarques, le nouvel élu lance un programme massif de privatisation du sol portant sur 40 millions d’hectares de bonnes terres agricoles sous prétexte que le moratoire sur la vente des terres aurait fait perdre des milliards de dollars au PIB du pays. Dans la foulée des programmes de « décommunisation » et de « dérussification » entamés depuis le coup d’État pro-états-unien de février 2014, il lance une vaste opération de privatisation des biens d’État, d’austérité budgétaire, de dérégulation des lois sur le travail et de démantèlement des syndicats, ce qui fâche une majorité d’Ukrainiens qui n’avaient pas compris ce que leur candidat entendait par « progrès », « occidentalisation » et « normalisation » de l’économie ukrainienne………

La Tunisie en marche vers la Nouvelle République.


Alors que la presse internationale se plait à dépeindre le président Kais Saied comme un tyran assoiffé de pouvoir * ( de gauche comme de droite) ,  les tunisiens s’apprêtent à voter ce 25 juillet 2022,  la nouvelle constitution par référendum. 
Les Tunisiens voteront la nouvelle constitution qui corrigera les lacunes et les écueils de la constitution de 2014 ( conçue par des consultants franco- américains et sionistes) .
Le pays traverse une situation difficile, une grève générale d’une journée contre la hausse des prix des denrées alimentaires a été organisée le 16 juin , à laquelle auraient participé 96,2 pour cent des membres de l’UGTT.
C’est une étape décisive, mais certains partis se précipitent pour créer des divisions » identitaires» et autres agressions afin de saboter ce processus constitutionnel.
Le Front du Salut qui regroupe 5 partis politiques dont le parti de Hamma Hammami ( Parti républicain, Courant démocrate, Forum démocratique pour le Travail et les Libertés, Parti des travailleurs et du Pôle gauche), s’est constitué afin de boycotter le référendum du 25 juillet.
Selon les militants de » Tayyab Ecchabbi » -Courant populaire, le parti du feu Mohamed Brahmi, ce Front «n’est rien d’autre qu’un groupe de traîtres et d’informateurs contre les intérêts de leur patrie».
Il est certain que le limogeage des 57 juges, accusés de corruption , n’ est que la pointe de l’ iceberg.
Les crimes commis contre les martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi restent toujours impunis.
L’éffondrement économique est le résultat de choix politiques ratés, de soumission aux traités de libre échange avec l’ALECA et les politiques d’austerités du FMI. Les travailleurs tunisiens récoltent aujourd’hui les fruits de plus de dix années de destruction systématique des capacités du pays et d’assassinat économique de la Tunisie.
Ce référendum est une étape importante du processus de changement que nous devons accompagner.

El gobierno neo-nazi del sionista ucraniano Zelensky ‎ordena destruir 100 millones de libros en lengua rusa o ‎traducidos del ruso.


Europa y el mundo no habían asistido a la destrucción masiva de libros desde las quemas de libros ‎organizadas por los nazis durante la Segunda Guerra Mundial.
La OTAN trata de ocultar esa noticia porque está perfectamente consciente de lo que está ‎pasando. ‎

Axe de la Résistance anti-impérialiste: la SYRIE lance officiellement la procédure de reconnaissance des deux républiques du Donbass (RPD et RPL)


Alors que les néo-nazis de Kiev continuent de demander auprès de leurs alliés de l’OTAN et Israël plus d’armes et plus de financement pour continuer la guerre et les crimes à long terme, la résistance anti-impérialiste se serre les coudes : Bachar al-Assad a declaré que la Syrie était prête à reconnaître la RP Donetsk et la RP Lugansk, et a annoncé le lancement officiel de la procédure de reconnaissance des deux républiques du Donbass. » « Nous devons construire des relations les uns avec les autres comme si l’Occident n’existait pas. L’Occident pense qu’il est le centre du monde. Ils pensaient que la Russie ne pouvait pas vivre sans McDonald’s. Nous devons construire une relation dans laquelle l’Occident n’a pas sa place. Et les pays occidentaux auront le sentiment que ce sont eux qui sont isolés du reste du monde». Cet appui diplomatique aux deux républiques populaires de Donetsk et de Lugansk sera suivi par d’autres pays très rapidement…

Colombie: les défis à relever après la victoire historique de la gauche modérée de Gustavo Petro aux dernières élections.


Le triomphe électorale de la gauche modérée en Colombie ( qui a connu dans son histoire principalement des présidents de droite) est vue comme une grande victoire par les peuples d’Amérique du Sud et des Caraïbes.
Environ 20 millions de personnes ont voté dans toute la Colombie, qui compte 50 millions d’habitants. Il a remporté 50,5% des voix, tandis que son rival, le millionnaire Rodolfo Hernandez a remporté 47,3% des voix. Le nouveau président Gustavo Petro se présente aux élections avec un programme électoral modéré de gauche. Son objectif est «d’humaniser» l’ économie de marché capitaliste – à l’aide de taxes élevées sur les entreprises, et il veut également limiter l’exploitation des ressources minérales nuisible à l’environnement. Il n’y aura pas de nationalisation de la propriété privée pendant sa présidence. Il s’y est engagé devant les caméras de télévision avec un notaire public afin de rassurer l’oligarchie mafieuse colombienne et internationale . «La Colombie n’a pas besoin du socialisme, mais de la démocratie», a déclaré Petro.
Les défis à relever sont énormes:
– Un pays profondément injuste, avec une pauvreté qui atteint la moitié des travailleurs et une concentration foncière des plus inégalitaire du continent.
– La Colombie, est un satellite militaire du Commandement Sud des yankees et partenaire de l’ OTAN avec d’innombrables bases militaires américaines.
-les forces armées et paramilitaires colombiennes sont au service de l’ oligarchie et des intérêts du capital étranger.
– La Colombie «l’Israel du continent «a toujours joué le role de Contention face aux processus révolutionnaires et progressistes en Amérique du Sud.
C’ est dans ce contexte difficile, mais où les rapports de force internationaux sont en changement que les exploités devront s’organiser….

Exposing Police Lies to Destroy the anti-imperialist Legacy of Stokely Carmichael alias Kwame Ture – 29/06/1941-1998


Kwame Ture : “We fight for pan-Africanism because if a country as small as Cuba can provide vital assistance internally, imagine the potential of an Africa liberated, united and socialist.”

«There are two economic systems, Capitalism (backward system) or Socialism, and when you speak about panafricanism is the total liberation and unification of Africa on scientific socialism whose principles are universal. Panafricanism is a mean and not an ideology. There is no Chinese socialism, Arab socialism, or Russian socialism. There is only One socialism. Scientific socialism. »

In this article the author denounces the innumerable lies that the services of the Pentagon have spread about this socialist, internationalist and anti -zionist leader, Kwame Ture. These lies were spread to distance the masses and the Afro-American youth from socialism, to which the bourgeoisie was terrified. Kwame Turé remains committed to achieving the Pan-African objective of unity and liberation of Africa under scientific socialism, as the only political system capable, once and for all, of transforming the reality of our lives. That is why he has been imprisoned more than 30 times, prohibited in several countries, including his homeland, Trinidad. He died on November 15, 1998, in Conakry, Guinea. We encourage to study the actual legacy of Kwame Ture beyond misinformation.