NEO-CONS want the destruction of Russia employing progressive-sounding talking points / USA gov’t body plots to break up Russia in name of ‘decolonization’


A US government body held a Congressional briefing plotting ways to break up Russia as a country, in the name of supposed “decolonization.” The participants urged the United States to give more support to separatist movements inside Russia and in the diaspora. They proposed the independence of numerous republics in the Russian Federation, including Chechnya, Tatarstan, and Dagestan, as well as historic areas that existed centuries ago such as Circassia.
This Congressional hearing was one of the most high-profile and provocative calls for BALKANIZATION yet, held in broad daylight.
Titled “Decolonizing Russia: A Moral and Strategic Imperative,” the June 23 briefing was organized by the US Commission on Security and Cooperation in Europe (CSCE), known more commonly as the Helsinki Commission.
Representative Cohen claimed Russians “have in essence colonized their own country,”
What about USA , Dr Cohen? And The Zionist Entity Dr Michel?
This “Decolonizing Russia” briefing is one of a growing number of examples of the US government co-opting left-wing rhetoric in order to advance its imperial interests.
Numerous Biden administration officials have exploited rhetoric about “intersectionality,” the principle that various forms of oppression like racism and sexism intersect.
This strategy of intersectional imperialism shows how Washington has modified its propaganda tactics, employing progressive-sounding talking points to appeal to left-leaning youth…..disgusting

Très importante déclaration du Contre-Sommet, «NON A l’OTAN , Bases dehors,» Madrid 2022 ( /Photos)


«Le conflit actuel en Ukraine nous a fait prendre conscience de l’immense pouvoir du bloc occidental dans le domaine idéologique et culturel.»
Une campagne obscène et massive de désinformation, de propagande et de guerre économique visant à isoler la Russie du reste du monde a été déclenchée en Occident ;
L’objectif de cette campagne est double : d’une part, justifier la séparation de l’Europe de la Russie, punir et affaiblir ce pays et ouvrir la voie à l’attaque contre la Chine, objectif final de l’expansion impérialiste occidentale. D’autre part, construire un coupable à tenir pour responsable des immenses sacrifices qu’impliquera la transition vers un nouvel ordre mondial nécessaire pour faire face à la crise capitaliste actuelle.
Cependant, la tension histrionique et hystérique, principalement européenne, n’a pas été suivie par la plupart des pays du monde. Non seulement par la Chine, l’Iran, le Venezuela, Cuba, le Nicaragua ou la Corée du Nord, pays longtemps harcelés et attaqués par ceux-là mêmes qui le font contre la Russie, mais aussi par le Brésil, l’Arabie saoudite, ni par la Turquie et la plupart des pays asiatiques. , L’Amérique latine et l’Afrique qui n’ont pas rejoint l’offensive de guerre hybride contre la Russie…..
A ce sommet de l’OTAN, la Russie et la Chine seront officiellement déclarées ennemies, les budgets de l’Alliance seront augmentés, la porte sera ouverte à la guerre dans l’espace et à l’utilisation des armes nucléaires. La propagande de guerre et la militarisation de la société s’intensifieront et l’OTAN sera une organisation disciplinaire, offensive et mondiale. Le sommet définira son rôle dans la reconfiguration du nouvel ordre mondial.
Le problème n’est pas l’Ukraine; c’est l’impérialisme, c’est le militarisme, c’est l’OTAN qui menace la Fédération de Russie à travers l’Ukraine. 
Aujourd’hui, la Russie mène cette bataille pour défendre la souveraineté et l’indépendance de tous les pays. La Russie doit gagner cette guerre pour son propre pays et pour le nôtre. La Russie vaincra le nazisme, et pour cela, elle paie un prix élevé en vies et en son propre bien-être.
NO PASARAN !!!!!! JAMAIS!

Ukraine: NON, l’armée russe n’a pas bombardé un centre commercial bondé à Krementchouk 


Sans confirmer tous les médias mercenaires des criminels de l’ OTAN et les va -t- en guerre de tout bord ont diffusé des mensonges : «terrible attentat russe contre un centre commercial», il n’y a pas de reporters, la source est Zelensky, les médias attendaient la nouvelle, les milliers qui étaient là n’apparaissent pas, les voitures n’apparaissent pas… tout pour un montage profitant du Sommet du G7.
Les faits: Le 27 juin 2022, l’armée russe a bombardé une usine transformée en entrepôt militaire à Krementchouk, ce qui a provoqué l’incendie du centre commercial qui se trouvait à côté. Sans surprise, l’Ukraine et les Occidentaux ont accusé l’armée russe d’avoir bombardé directement le centre commercial, sauf que les vidéos filmées sur place prouvent que la version russe est vraie.
Préparez- vous car les mensonges vont continuer: «Les forces ukrainiennes prévoient de faire sauter une centrale thermoélectrique pour accuser Moscou» …..