Melilla, migrants, une barbarie de trop : Horizon sans frontières annonce plus de 200 morts, au lieu de 23-


Le 24 juin 2022 à Melilla, chacun.e a assisté en direct au massacre de plusieurs centaines d’africains 
migrants qui tentaient de fuir leur situation de misère.
La mort en direct a été assénée par les polices marocaines et espagnoles à ces jeunes qui ne 
cherchaient qu’un ailleurs leur assurant une vie meilleure.
Les vivants étaient frappés et maintenus parmi les corps sans vie de leurs compagnons d’infortune. 
Tout ceci au nom d’une Europe sous barbelés qui sous-traite sa politique migratoire.
Nous n’acceptons plus le silence complice de l’ONU et de toutes ces institutions, défenseurs des 
droits humains (à géométrie variable) qui se taisent devant les atrocités subies par les migrants 
africains en Libye, en méditerranée, dans le Sahara et aujourd’hui à Mélilla.
Nous dénonçons l’hypocrisie de l’Union Européenne (chantre des droits de l’Homme) qui soustraite sa politique migratoire contre quelques poignées d’euros auprès d’états pour qui la vie 
humaine ne compte pas.
Nous crions haut et fort notre indignation à l’égard des Etats africains, des institutions africaines qui ne défendent pas leurs ressortissants et assistent passivement à leur humiliation, leur massacre… .
La fuite à tous prix de millions de jeunes africain.es est due à la perpétuation du pillage de l’Afrique  par les anciens colonisateurs et leurs multinationales.
Elle est due aux guerres que subit le continent avec des armes qu’il ne fabrique pas, au dérèglement  climatique dont il n’est pas responsable.
Cette fuite est due aux régimes dictatoriaux africains soutenus par l’occident et les Etats-Unis.
Nous appelons tous ceux.celles que cette situation révolte au plus au haut point à exiger qu’une commission d’enquête internationale soit mise en place pour faire la lumière sur ce massacre.
Nous demandons que des sanctions soient prises contre le Maroc et l’Espagne 
Nous réclamons l’arrêt immédiat de cette politique migratoire du deux poids deux mesures, entre les bons et les mauvais migrants et/ou réfugiés.

Source: Dynamique Unitaire Panafricaine: https://www.change.org/p/melilla-une-barbarie-de-trop

1 Comment

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.