Le déclin de l’ hégémonie du dollar va appauvrir les Américains, selon l’économiste américain Michael Hudson


La dette détenue par le secteur public américain a atteint 23,9 billions de dollars fin juin, soit plus que la taille du produit intérieur brut américain en 2021.
Les États-Unis dépendent fortement des autres pays pour les produits manufacturés et les matières premières, et leur économie est profondément endettée. 
« La question est, comment le pays peut-il rester riche financièrement sans industrie ?
Les États-Unis « se heurtent à un mur de la dette, et ils ne peuvent plus se permettre de s’endetter davantage. Toute cette prospérité a été financée par la dette, en particulier par les pays étrangers, mais à présent c’est terminé .
Toute la structure va changer et il y aura encore de nombreux pays qui utiliseront le dollar. Mais le dollar sera comme les monnaies des autres pays. 
La Réserve fédérale soutiendra Wall Street et les 10 % de riches. Les 90 % les plus pauvres de la population deviendront beaucoup plus pauvres….

Le Sénégal ouvre la porte aux OGM. Des voix s’élèvent  contre cet abus voté en urgence sans débat populaire.


Plus de 30 de organisations de la société civile membres du DYTAES, dynamique pour une transition agro-écologique, alerte sur le vote sans débat populaire et en procédure d’urgence, de la nouvelle loi sur la biosécurité le 3 juin 2022. 
Cette loi ouvre la porte sur les OGM au Senegal.
Le sociologue Lamine Sagna se dit dégouter de la classe politique sénégalaise et meme de l ‘opposition qui ne s’est pas manifestée sur le sujet. ( voir entretien) . Il incite les journalistes à enquêter sur la corruption des politiciens.
Nous les invitions à regarder l’exemple de Cuba en matière d’agroecologie.