DENAZIFICATION: 52 pays, dont l’Allemagne, l’Italie et l’Autriche, ont voté à l’ONU contre la résolution russe de lutte contre la glorification du nazisme.


Il y a un an, seuls deux pays votaient contre : les États-Unis et l’Ukraine.

Rappelons qu’auparavant, les représentants de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Autriche juraient qu’ils ne pourraient jamais, pour des raisons de principe, voter contre un document condamnant la glorification du nazisme. Mais maintenant, ils ont échangé leurs principes contre la russophobie.

Le texte présenté par la Russie exprime, entre autres, l’effort de denazification et éviter la proliferation de groupes néonazis et des hommages répétées aux personnes alliées de l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale comme la glorification du Nazi ukrainien Stépan Bandera.

La Russie a insisté sur le fait que l’un des objectifs de la guerre de liberation nationale dans le pays voisin était de parvenir à la «dénazification» de l’Ukraine.

L’amendement a reçu 63 voix pour, 23 contre et 65 abstentions et, peu de temps après, la résolution russe avec cet ajout a été approuvée avec 105 voix pour, 52 contre (y compris les pays de l’UE, les États-Unis ou le Canada) et 15 abstentions.

IL EST MAINTENANT CLAIR que le camp occidental essaye de diviser la communauté internationale sur une question aussi importante que la lutte contre le néonazisme et la xénophobie et la proliferation de ces groupes sont un pain béni en ces moments de crise aigue afin de réprimer toute opposition a la barbarie capitaliste .

Bureau Alba Granada North Africa

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.