La déclaration d ‘Alger: «La question palestinienne fait partie de la question nationale algérienne» –


Alors que la Cisjordanie est en feu et les attaques des colons sionistes continuent le gouvernement algérien et les factions palestiniennes viennent de signer une importante declaration afin d ‘unifier la resistance.
La Conférence d’unification des rangs palestiniens, tenue du 11 au 13 octobre à Alger a été couronnée par la signature de la « Déclaration d’Alger », qui contient neuf (09) clauses favorables à l’unification des rangs palestiniens face à l’occupation sioniste.
Majed Nehmé : «L ‘Algérie a réuni toutes les factions palestiniennes et ils ont adopté une déclaration commune qui va être soumises au prochain sommet de la ligue arabe. L’Algérie cherche à mettre la Palestine à l’ ordre du jour – Surtout que le Maroc vient de normaliser ses relations avec l’ entité sioniste ce qui a choqué les marocains et les peuples árabes . L’ Algérie se sent maintenant menacé. Le Ministre de la défense israélienne s ‘est déplacé au Maroc et a menacé l ‘Algérie»…….

El historiador británico J. McDougall: «La política memorial es hoy mucho más rentable en Francia que en Argelia»


Una historia de Argelia es un requisito previo para comprender los resortes de la manipulación ideológica en torno a la historia de la nación argelina. Una gran obra que se beneficiaría de ser traducida al francés ya que ilustra, por los hechos –y esto es una vergüenza– la sociedad francesa.
Fueron los nacionalistas argelinos quienes crearon la nación argelina, al querer hacer de su sociedad, que ya existía, una comunidad política, cuyo derecho a la soberanía había sido negado. Y lo hicieron completamente contra la voluntad de Francia y contra una furiosa represión.
Sin duda, Francia inventó “su” Argelia (francesa). Lo que es más cierto es que Argelia, como unidad territorial tal como existe hoy, es de hecho el legado de las divisiones espaciales de la era colonial.

EL DJEZAIR célèbre le 60 -ème anniversaire de son indépendance-(5 juillet 1962- 5 juillet 2022)- Message du Président vénézuélien Nicolas Maduro


L ‘Algérie, une inspiration pour la libération nationale des pays sous le joug impérialiste occidental hier et aujourd’hui.
Message du Président Maduro qui célèbre aussi le 5 juillet, les 211 ans de l’ Indépendance du Vénézuela :» Mon étreinte fraternelle au peuple algérien et à son président Abdelmadjid Tebboune, qui célèbrent les 60 ans de leur Indépendance. Cela nous remplit de joie de pouvoir partager la même joie pour la liberté en ce jour, continuons à défendre la lutte contre le pouvoir colonial. Toutes nos félicitations! »
Le FLN et ses alliés ont réussi à vaincre le régime colonial Français, donnant l’exemple aux autres États du continent africain et du monde entier qui menaient alors une guérilla révolutionnaire contre les régimes européens coloniaux et impérialistes.
Nelson Mandela, co-fondateur et premier commandant de la branche militaire du Congrès national africain (ANC), Umkhonto We Sizwe, a reçu une formation dans un camp du FLN au Maroc. Frantz Fanon, qui a été déployé en tant que diplomate pour le FLN au Ghana sous le gouvernement du Dr Kwame Nkrumah, a servi à apporter une plus grande prise de conscience de l’importance politique du mouvement de libération en Algérie.Le Black Panthers Party avait une ambassade officielle à Alger qui a servi de section internationale du BPP de 1969 à 1972, le Chili d’ Allende avait le Bureau de la résistance antifasciste chilienne à Alger des 1973…les exemples ne manquent pas.
Aujourd ‘hui l’Algerie s’est opposée à l’octroi du statut d’observateur des sionistes au sein de l’Union africaine en 2021-2022 et le gouvernement algérien a rappelé son ambassadeur d’Espagne après que le gouvernement de Madrid a reconnu le contrôle du Royaume du Maroc sur le Sahara occidental…honneur a tous les martyrs morts pour la patrie et pour un Algérie Libre ! Yahya el Djezair

Alerte : l’ Algérie dans le collimateur de l’ OTAN


Alerte : L ‘ Otan a qualifié l’Algérie de «risque pour la sécurité de l’Europe» dans un communiqué truffé de mensonges à l’usage des grands médias. Cette alliance militaire affirme que le pays nord-africain suit l’exemple de la Russie car il utiliserait ses approvisionnements en gaz vers les pays européens comme une arme diplomatique……

VENEZUELA Y ARGELIA UNA HISTORIA COMUN CONTRA EL COLONIALISMO Y LA OPRESION –


Abdelmajid Tebbboune: Argelia comparte con Venezuela unas relaciones históricas densas, marcadas por la defensa de las causas justas en el mundo y los derechos de los pueblos a la libertad y el desarrollo, lejos de los residuos heredados de la época de tiranía, explotación e injusticia»
El presidente Nicolas Maduro subrayó el imperativo de “exponer los crímenes cometidos por la entidad sionista contra los palestinos» e hizo un llamado a “la comunidad internacional a apoyar el derecho del pueblo saharaui a la autodeterminación”.
Gracias Presidente ! los pueblos que resisten al imperialismo te lo agradecen!

Israel’s observer status at the African Union: «The suspension confirms Algeria’s great return to the international scene”


René Naba : «Algeria plays a key role in the Arab world as well as in Africa, through its intangible positions on the Palestinian question, on normalization with the Zionist entity and on conflicts such as Syria, Yemen, Libya, western Sahara- All the countries as Syria or Lebanon that oppose Israeli-American hegemony over the Arab world are in the same situation.»
«Africa must force Europe to support its candidacy for permanent membership in the UN Security Council, with the right of veto, as reparation for its past crimes.
That a continent that has contributed so much to the prosperity of the West is excluded from the international decision-making circuit is an unbearable scandal. An insult to the very notion of Humanity.»…

Maroc-Algérie, une guerre imminente ?


Un horizon de guerre.
Bien que l’Algérie ait été un allié essentiel de la résistance  sahraouie , accueillant même des centaines de milliers de réfugiés établis à Tindouf dans le sud du pays, comme l’était la Libye du colonel Kadhafi, la crise croissante entre Rabat et Alger ne peut être imputée uniquement à ce soutien, mais les racines du conflit sont encore plus profondes.

EL DJEZAIR – 1 ER NOVEMBRE 1954 – 67 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE GUERRE POUR L’INDÉPENDANCE. (FR/ESP)


Communiqué de l’Ambassadeur du Chili en Algérie de l’Unité Populaire à l’Ambassadeur d’Algérie au Chili, son Excellence Mohamed Berrah.

Le premier novembre 1954, le peuple algérien, sous la direction du FLN, lance une offensive militaire contre les Français et leur domination coloniale étouffante, sourds aux aspirations libertaires et indépendantistes de l’ensemble du peuple algérien.
Pendant une longue période de 8 ans, cette lutte sera un exemple mondial, avec celle du peuple vietnamien, qui a vaincu le colonialisme français et l’a expulsé de son territoire.
Un soutien important se constitue, entre autres, avec des intellectuels tels que JP.Sartre, Daniel Jeanson et bien d’autres. Ils déclarent que l’Algérie n’est pas la France, que le colonialisme est « un système », et découvre un « sujet plus radical que le prolétariat », le colonisé….

COLONIALISMO : RECORDEMONOS DEL 17 de OCTUBRE 1961-


Souvenons-nous que la guerre en Algérie a été déclarée par un gouvernement socialiste aux ordres des grands groupes capitalistes français, soutenu en cela par nos soi-disant communistes du PCF qui ont voté les pleins pouvoirs.

Souvenons-nous que la France, sous gouvernement de droite comme de gauche, colonise toujours le Centre-Afrique et participe aux guerres impérialistes comme en Bosnie, en Afghanistan, en Libye, etc.

Les déclarations néocoloniales de Macron. L’Algérie interdit les vols aux avions militaires français.


Les relations entre Paris et Alger sont très tendues ces derniers jours, à l’approche du 60e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie et de son indépendance. Selon un article du journal Le Monde qui racontait une rencontre le 30 septembre entre Emmanuel Macron et les jeunes descendants des protagonistes de la guerre d’Algérie (1954-1962), le président français a estimé qu’après son indépendance en 1962, l’Algérie s’est construite sur « une déchirure de la mémoire », entretenue par le « système politico-militaire ».
Selon Le Monde, Emmanuel Macron a également évoqué «une histoire officielle complètement réécrite» qui «n’est pas fondée sur la vérité» mais sur «un discours fondé sur une haine de la France».