La connexion néofasciste (Ukraine, Italie, entité sioniste)


Cinq membres d’une organisation néonazie italienne connue sous le nom d'»Ordre de Hagal» ont été arrêtés le 15 novembre tandis qu’un autre membre est toujours recherché par les autorités. Il se trouvait en Ukraine, combattant les forces russes aux côtés du bataillon Azov, qui a été officiellement intégré à l’armée ukrainienne. 
Des membres de l’Ordre de Hagal auraient entretenu des contacts «directs et fréquents» sur Telegram non seulement avec le bataillon Azov, mais aussi avec les formations militaires ukrainiennes néo-nazies Secteur droit et Centuria , «probablement en vue d’un éventuel recrutement dans les rangs de ces derniers». des groupes combattants », selon les médias italiens .
Mais l’Ukraine n’est pas le seul pays à avoir été visité par des membres de l’Ordre de Hagal ; «Certains membres» se sont également rendus en Israël pour s’entraîner au Krav Maga et au maniement des armes longues et courtes», selon des responsables de la police. En fait, ils ont même reçu des diplômes pour avoir suivi la formation.

CHILI: TRAITE DE «LIBRE ECHANGE» -560 organisations sociales demandent au président gauchiste chilien Boric et au Sénat de ne pas approuver le Traité Transpacific-11. ( et de ne pas se laver les mains)


560 organisations sociales demandent au président Boric et au Sénat de ne pas approuver le TPP-11 L’Accord de «partenariat «transpacifique , également connu sous le nom de TPP11 ou TPP-11, est un accord commercial entre l’Australie, Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam, entre en vigueur en 2018.
Le traité « cède la souveraineté nationale aux entreprises transnationales, stagne notre économie, détruit notre production nationale et, par conséquent, entrave le développement du Chili et limite la garantie par l’État des droits sociaux et de la nature ».
Les signataires soulignent que « le Chili a déjà des traités avec tous les pays membres de l’accord. Avec le TPP-11, les tarifs de nos exportations actuelles ne seront pas considérablement réduits, et le produit intérieur brut n’augmentera pas non plus. Selon les études de la Direction générale des relations économiques internationales du gouvernement chilien, à long terme, nous aurions une croissance économique supplémentaire de seulement 0,12% ».
Il faut rappeler que Le Taux de penetration du capital étranger est de plus de de 60% au Chili dans une economie largement privatiser, qui réduit les capacites de l Etat de mettre en place des politiques sociales en faveur des travailleurs. deja tres affaiblis par plus de 40 ans de politique ultra capitalistes.
Les 560 organisation sociales contre le TPP11 demandent de RETIRER le Chili de ce traité pour sauvegarder » la souveraineté Nationale «

Analyse des communistes sur les résultats électoraux au Chili : Les causes de la défaite du oui, le scénario actuel et les nouveaux défis pour la politique révolutionnaire


Le 4 septembre 2022 , plus de 13 millions de Chiliens (sur les 15 millions autorisés) se sont rendus aux urnes pour «approuver» ou «désapprouver» le texte constitutionnel (de 488 articles, et 57 articles transitoires) rédigé par les 155 conventionnels constituants. 63% des Chiliens ont voté contre la nouvelle Constitution lors du référendum.
Il est important de rappeler que lors de la consultation populaire tenue en octobre 2020, 78% des Chiliens ont déclaré NOUS VOULONS UNE NOUVELLE CONSTITUTION POLITIQUE. Et cette volonté populaire est toujours valable. Ce que le Chili vient de désapprouver, c’est le texte constitutionnel proposé, mais pas le processus constituant.
C’est la conséquence du manque de cohérence politique, et de la poursuite d’une ligne de subordination aux capitaux internes et externes auxquels ils sont intimement liés.

C’ est un avertissement à tout changement de cap dans les conditions actuelles dans lesquelles le pays est situé. Il suffisait de voir les nominations dans les ministères clés, pour avoir une vue d’ensemble de la politique du gouvernement actuel. En plus de beaucoup d’improvisation, d’autant plus que la majorité obtenue par Boric , un social-democrate, était due à un vote populaire pour empêcher la victoire de kast, le nazi.

PC AP : avec la démobilisation, avec l’insatisfaction des revendications populaires, avec sa soumission au fonds monétaire international et son gouvernement de soumission ,le rejet de la nouvelle constitution a largement remportée les voix.
Nous ne devons PAS disqualifier la classe prolétarienne, les couches populaires et les peuples du Chili pour les résultats électoraux, puisque nous comprenons que les causes de la défaite de l’Approbation sont principalement dans les actions du gouvernement Boric, du Front Amplio, du P » C » et ses agents du parti au pouvoir.

Pour une Assemblée constituante et Populaire , pour reconstruire le Chili !

Hitler apoyó la creación de unidades militares islámicas como parte de la Legión Oriental que invadió la URSS


Tras la Revolución de Octubre los imperialistas trataron de manipular a los pueblos islámicos contra la URSS, especialmente en el Cáucaso, una tarea continuada durante la Segunda Guerra Mundial por los nazis. Hitler apoyó la creación de unidades militares islámicas como parte de la Legión Oriental que invadió la URSS.
La actual «guerra contra el terror» muestra que los fanáticos religiosos son herramientas de los imperialistas que fabrican armas y son financiados por teocracias de petromonarquías racistas para destruir los estados patrióticos seculares de Afganistán, Irak, Siria, Libia, Malí, etc. » CARTA DE UN COMUNISTA AFRICANO A LOS PATRIOTAS PANAFRICANOS – Diagne Fodé Roland, julio de 2022 »

Chili: le gouvernement colonial et capitaliste de Boric en 2022, continue sans merci la répression du Peuple Mapuche.


Chili: face à la persistance de l’Etat d ‘exception, l’extension de la militarisation des territoires du Wallmapu, favorisant les transnationales minières et forestières, et ce malgré les déclarations frauduleuses de «Plurinationalité», la Coordination Arauco Malleco (CAM), en collaboration avec la communauté María Cayulleo, a saisi sept domaines appartenant à des entreprises forestières de la commune d’Angol, des territoires qui couvrent près de 5 000 hectares du Sud du Chili.
Les résistants Mapuche se disent surpris par les positions du Parti communiste chilien* qui dans sa majorité ( sauf deux militants ) a voté pour l’ extension de la militarisation du Territoire de Wallmapu et la criminalisation de ses combattants.

Le militant Hector Llaitul du CAM a déclaré que le gouvernement de pseudo gauche de Boric «maintient la logique coloniale avec un caractère de contre insurrection et travaille pour les intérêts des transnationales». Voir l’ entretien fait à infowerken où il explique avec clarté les positions du gouvernement colonial et les positions des résistants Mapuche pour la terre.
La Ministre de l’ interieur, Izkia Siches, du gouvernement Boric, se rempli la bouche de mots comme «Tolérance», » Plurinationalité » mais dans les faits les territoires et peuple Mapuche sont réprimés à feu et à sang comme durant la dictature Pinochetiste.
CE GOUVERNEMENT NE DONNE AUCUNE GARANTIE DE CONTENTION DU CAPITALISME ET NE CONNAIT ABSOLUMENT PAS LA REALITE DU PEUPLE MAPUCHE.

La nouvelle guerre mondiale c’est ce qu’on a sous le nez.


Il semblerait que les guerres qui se déroulent en ce moment ne soient pas des guerres ou ne soient pas mondiales, malgré le fait que les États-Unis ont leurs bases militaires réparties dans le monde entier et, surtout, dans certaines parties du monde.
Par exemple, la Syrie est un pays occupé militairement par les États-Unis et la Turquie, et régulièrement bombardé par Israël, qui occupe également les hauteurs du Golan.
Nous sommes dans une guerre mondiale permanente parce que les États-Unis et leur bras d’exécution, l’OTAN, l’ont imposé de cette façon.
Comme tous les voyous, Stoltenberg et ses sbires sont des grandes gueules qui vivent de l’intimidation permanente des plus craintifs. Ni l’OTAN ni les États membres ne peuvent avoir ou maintenir 300 000 soldats en attente.
Les membres de l’OTAN ne disposent que de quelques troupes capables d’aller immédiatement au front. La guerre d’Ukraine montre qu’ils n’ont même pas assez de munitions et d’armes pour une guerre à l’ancienne contre un adversaire comme la Russie ou la Chine.
L’OTAN est une relique de la guerre froide, un appareil politique qui reste en place pour que les États-Unis puissent contrôler l’Allemagne et, à travers elle, l’Europe. Le prétexte a toujours été «l’expansionnisme soviétique» et n’a pas changé depuis, bien qu’il n’y ait jamais eu d’expansion autre que celle de l’OTAN elle-même.
Son rôle est plus policier que militaire. Ce que la guerre d’Ukraine démontre, c’est que l’OTAN n’entrera jamais dans des guerres qu’elle ne peut pas gagner grâce à une supériorité écrasante de forces. Biden n’a pas envoyé de troupes en Ukraine, mais il en a envoyé en Somalie. Ce qui change, c’est l’adversaire.

Malaria business/ Afrique : le paludisme, cette maladie de pauvre qui tue plus que le Covid (mais l’Artemisia annua est toujours interdite par les marchands de l’OMS)


L ‘Afrique a besoin des insoumis de la recherche.
Au Sénégal on recense en 2022, 91 537 cas de plus qu’ en 2021 selon le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp). Près de 500 000 victimes par an, dans le monde, principalement des enfants.
Depuis que l’ on met des moustiquaires imprégnées, cheres à l’ OMS, il y a une recrudescence de paludisme car ce procédé ne tue pas tous les moustiques. Les moustiques craignent de moins en moins les insecticides . Il n ‘existe aucun vaccin sur le marché. Reste les médicaments comme la quinine ou l’ artemisia annua venue de Chine qui a fait ses preuves depuis 2000 ans.
Aujourd’hui elle reste toujours interdite par l’ OMS bien qu’elle ne soit ni toxique ni dangereuse. L ‘OMS evoque le «principe de précaution» et recommande la Mefloquine ( produite par L ‘armée américaine) aux effets secondaires mortels. Deux poids deux mesures.
Que cache cette interdiction? Cette enquête » Malaria Business» , concerne le Madagascar mais elle est aussi valable pour toute l’ Afrique subsaharienne. Elle nous éclaire sur les enjeux de ce NEGOCE au profit des grandes corporations pharmaceutiques et pour le malheur des morts et leurs familles.

UKRAINE. L’hypocrisie de la neutralité, la croix -rouge et l ‘ONU


Lorsque les civils sont confrontés à des situations extrêmement cruelles, les organisations internationales, qui ont un statut particulier dans la zone de conflit en raison de leur neutralité, doivent faire leur devoir. Ces organisations devraient également travailler pour évacuer autant de civils que possible de la zone de guerre.
Dans le conflit ukrainien, les organisations humanitaires du monde, en particulier le Comité international de la Croix-Rouge et les Nations Unies. (ONU), ont abandonné cette notion de neutralité. Ils se sont trop impliqués dans le conflit aux côtés de Kiev, abandonnant ainsi leur devoir envers la population civile de l’est de l’Ukraine. Les tentatives des militants d’appeler le siège du CICR à Genève pour obtenir de l’aide dans l’organisation de couloirs humanitaires ont échoué. Les téléphones au siège fonctionnent, mais en réponse, ils reçoivent l’ordre de soumettre une demande par écrit…..