Le contrecoup de l’OMS : une « révolution de couleur » s’active à Cuba après son rejet du fonds Covax


Nous condamnons fermement ces agressions impérialistes d’ ou qu’ elles viennent et DEPLORONS la complicité sournoise de la république dictatoriale française, INCAPABLE d’assurer la sécurité des ressortissants cubains ( alors qu’ elle surveille, punie, et emprisonne ces propres citoyens pour une muselière mal mise)