Les déclarations néocoloniales de Macron. L’Algérie interdit les vols aux avions militaires français.


Les relations entre Paris et Alger sont très tendues ces derniers jours, à l’approche du 60e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie et de son indépendance. Selon un article du journal Le Monde qui racontait une rencontre le 30 septembre entre Emmanuel Macron et les jeunes descendants des protagonistes de la guerre d’Algérie (1954-1962), le président français a estimé qu’après son indépendance en 1962, l’Algérie s’est construite sur « une déchirure de la mémoire », entretenue par le « système politico-militaire ».
Selon Le Monde, Emmanuel Macron a également évoqué «une histoire officielle complètement réécrite» qui «n’est pas fondée sur la vérité» mais sur «un discours fondé sur une haine de la France».