Guerre impérialiste en Syrie : « Les États-Unis n’ont pas l’intention de se retirer de la Syrie ou de mettre fin aux sanctions »


Les États-Unis ont illégalement envahi la Syrie, occupent illégalement le territoire syrien et volent illégalement du pétrole syrien, pendant que l ‘entité sioniste ashkénaze bombarde illégalement Damas pratiquement tous les jours et occupe le Golan illégalement depuis 1967.Étonnant de voir les gens parler de la Russie comme si les États-Unis n’étaient pas un État terroriste et un gangster impérial…La loi César, adoptée par le Congrès en 2019, impose des sanctions sévères contre la Syrie et cible tout État, entreprise ou individu impliqué dans le gouvernement de Damas.
La Syrie mène une lutte de libération nationale héroïque que tous les gauchistes devraient saluer et mentionner chaque fois qu’ ils parlent de l ‘Ukraine.

ANTI -IMPERIALISME: LES RÉGIONS DU DONBASS, DE KHERSON ET DE ZAPOROJIÉ ONT VOTÉ MASSIVEMENT POUR LEUR INTÉGRATION À LA FÉDÉRATION DE RUSSIE: CE QUI VA CHANGER


Le 27 septembre 2022, après cinq jours de scrutin, les régions du Donbass (RPD et RPL – Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), de Kherson et de Zaporojié, ont voté à une écrasante majorité pour leur intégration à la fédération de Russie. Les observateurs internationaux venus pour surveiller le scrutin n’ont vu aucune violation d’aucune sorte et estiment que le vote est légitime. Purnima Anand, observatrice de l’Inde, présidente du Forum international des BRICS, a parlé de ses impressions sur ce qu’elle a vu en RPD.»Toutes les personnes que j’ai interrogées m’ont déclarée avoir voté pour l’intégration de la RPD au sein de la fédération de Russie, et ont infirmé les déclarations des médias ukrainiens et occidentaux sur le fait que les gens seraient obligés de voter avec un fusil mitrailleur sur la tempe. Beaucoup de gens m’ont même demandé si j’étais sérieuse lorsque je leur posais cette question, tant ces élucubrations semblent totalement délirantes aux habitants de la RPD.»

Ce qui va changer : Toute nouvelle attaque contre ces régions pourra être interprétée par Moscou comme une attaque contre l’intégrité territoriale et la souveraineté de la Russie.
Voir aussi les déclarations de la journaliste britannique Vanessa Beeley qui était sur place et faisait partie des observateurs. dans le lien:

TUNIS: Emission spéciale avec radio Carmen: luttes populaires, monopoles, Otan, Impérialisme, Palestine, Chili, Guerre de l’ Eau, Autodétermination, Honneur et Rebellion, Fuerza Uno….


Le Bureau d ‘information Alba Granada North Africa s’entretient avec Ayda Chaabane de Radio Carmen , Tunis Luttes populaires, Monopoles, … Más

Un an après: la punition collective de l’impérialisme occidentale continue sur le peuple afghan.


Rappel d’un passage de Karl Marx sur la colonisation britannique de l’ Afghanistan qui envahisse le pays et en tirent une écrasante défaite en 1842, avec des pertes se montant à 15000 militaires et civils alors qu’ ils tentent de battre en retraite par les cols des montagnes. » Les indigènes abattent les » chiens britanniques » depuis les hauteurs, des centaines tombent ainsi jusqu’à ce que l’extremité du col soit nettoyée, et seuls 500 à 600 hommes, blessés et affamés parviennent des lors à poursuivre leur retraite. Eux aussi sont massacrés comme des moutons au cours de leur marche, alors qu’ ils se fraient un chemin vers la frontière» ( Marx 1879-1880, Marx aux antipodes, Kevin B. Anderson)
Aujourd’hui, alors que « l’armée afghane » créée par l’Occident a disparu en poussière et que les talibans sont calmement arrivés au pouvoir, où en est l’Afghanistan maintenant ?

En février 2022, même le porte-parole impérialiste The Guardian a été contraint de souligner que l’Occident s’était livré à une punition collective contre l’Afghanistan en gelant les avoirs du pays – une vengeance vindicative contre son peuple pour avoir expulsé les forces américaines et leurs larbins au gouvernement.
Le prix des denrées alimentaires de base a augmenté de 40 %. Plus de la moitié de la population a besoin d’aide humanitaire et le taux de pauvreté avoisine les 90 %. De loin, ce sont les niveaux de détresse les plus élevés au monde.
Les aggressions USA contre la souveraineté afghane continuent, la dernière frappe étant sur la capitale afghane , au cours de laquelle la Maison Blanche a affirmé avoir « tué un chef d’Al-Qaïda ».
En violation flagrante de la souveraineté du pays, les États-Unis n’ont même pas alerté les responsables talibans avant la frappe, sans parler de leur demander la permission d’agir à l’intérieur des frontières de l’Afghanistan.
Malgré les tentatives USA de saboter la reconstruction de l’ Afghanistan -les agents américains sèment le terrorisme et le séparatisme dans la province du Balouchistan qui abrite le port de Gwadar- les projets de la BRI, dans le port Gwadar permettront au pays d’etre un important acteur dans les échanges commerciales avec l’Asie centrale et améliorer la vie des masses.
LA QUESTION EST : Les pays et les peuples sur les routes de la BRI ont désespérément besoin du développement pacifique qui leur est offert. La seule question est de savoir si la Chine peut aider des régions telles que l’Asie centrale et méridionale à se développer suffisamment rapidement pour dépasser les tentatives de déstabilisation parrainées par les États-Unis.

LIBÉRATION DE LA PALESTINE: EN RIPOSTE A LA DERNIERE AGRESSION SIONISTE DU 5 AOUT 2022


Tant que vous résistez, vous êtes sur le chemin de la victoire
L’entité sioniste bombarde à nouveau la Palestine pendant 3 jours, assassine le haut commandant militaire du Jihad islamique, Taisir Jabari, et Ibrahim al-Nabulsi, un haut responsable des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, branche armée du mouvement Fatah du président Mahmoud Abbas, fait plus de 43 martyrs dont 15 enfants, 360 blessés et plus de 940 bâtiments résidentiels détruits. Aucun pays n ‘a interdit la musique israélienne pour ces crimes.
Mais pour la première fois depuis son lancement, les missiles de la résistance palestinienne ont atteint la ville de Jerusalem, en passant par Tel-Aviv et Bir as-Sabaa (Beersheba), sans compter les colonies d’Ashkelon, Sderot et Ashdod, ainsi que les positions militaires israéliennes stationnées près de Gaza. Plus de 1100 roquettes ont été tirées par les patriotes palestiniens ce qui est sans précédent selon les médias israéliens. L’ennemi sioniste a même demande le cessez le feu.
Le courageux patriote des Hezbollah Sayyed Nasrallah , de la résistance libanaise affirme «que cette bataille confirme à nouveau que les mouvements de Résistance en Palestine, au Liban ou dans tout autre pays peuvent affronter la puissance militaire israélienne et maintenir l’équilibre de la dissuasion face à l’ennemi.»
C’est le moment de DENAZIFIER l’entité sioniste dont l ‘idéologie est égale sinon pire que le nazisme européen.

Ukraine: NON, l’armée russe n’a pas bombardé un centre commercial bondé à Krementchouk 


Sans confirmer tous les médias mercenaires des criminels de l’ OTAN et les va -t- en guerre de tout bord ont diffusé des mensonges : «terrible attentat russe contre un centre commercial», il n’y a pas de reporters, la source est Zelensky, les médias attendaient la nouvelle, les milliers qui étaient là n’apparaissent pas, les voitures n’apparaissent pas… tout pour un montage profitant du Sommet du G7.
Les faits: Le 27 juin 2022, l’armée russe a bombardé une usine transformée en entrepôt militaire à Krementchouk, ce qui a provoqué l’incendie du centre commercial qui se trouvait à côté. Sans surprise, l’Ukraine et les Occidentaux ont accusé l’armée russe d’avoir bombardé directement le centre commercial, sauf que les vidéos filmées sur place prouvent que la version russe est vraie.
Préparez- vous car les mensonges vont continuer: «Les forces ukrainiennes prévoient de faire sauter une centrale thermoélectrique pour accuser Moscou» …..

Que fait USAID, «l’agence humanitaire» de la CIA en Afrique, au Moyen- Orient et en Amérique du Sud ?


USAID EST PARTOUT, dans tous les continents et dans tous les secteurs de la vie politique, économique et culturelle (dans les universités, les syndicats, les partis politiques , les ONG , dans le monde culturel et artistique, l’énergie, l’éducation, la santé, la sécurité et l’agriculture,le sport etc…). C’ est une véritable gangrene qu’il faut expulser si le but est atteindre l’ indépendance politique et économique . Il est indigne que l’ agence USAID soit présente dans les activités de l’ université Cheikh Anta DIOP à Dakar, un homme, un savant qui dédia sa vie à la lutte pour l’émancipation du continent africain et des africains ( https://pt-br.facebook.com/pg/ucadsenegal/posts/) . L’USAID, bien heureusement a été expulsée de Russie, des pays de l’ALBA (Bolivie, Cuba, Dominique, Nicaragua et Venezuela) et du Burkina Faso. Cet article de 2019 est un bon résumé des activités de destabilisation de cette agence du Pentagone qui n ‘a rien d ‘humanitaire. Il est urgent de s’en débarrasser.

Cyberguerre: la Russie est entrain de perdre en Ukraine contre le système du Pentagone Starlink.


Depuis le début de la guerre, la Russie a perdu la bataille des communications par satellite dans l’est de l’Ukraine au profit de la constellation Starlink, propriété du Pentagone. L’armée russe n’a pas réussi à bloquer Internet en Ukraine et toutes ses tentatives pour limiter ou intercepter les flux de données ont échoué.
La Russie paie le prix de ne pas s’être libérée plus tôt des gigantesques monopoles de l’Internet (Google, Microsoft, Apple, Facebook) qui, on le voit, ne sont que des machines de guerre électronique.

Mexique: en avant vers la nationalisation du Lithium.


Le Mexique est en train de transformer et de reprendre le contrôle de ses ressources naturelles et d’avoir un plus grand contrôle afin de répondre à ses propres besoins. Le Mexique continuera de vendre sur le marché international, mais ce qui changera, c’est que ceux qui le contrôleront seront la société d’État PEMEX et la Commission fédérale de l’électricité…..Le Mexique s’est coordonné avec d’autres pays riches en lithium tels que la Bolivie et l’Argentine, pour développer la ressource tout en maintenant sa souveraineté.

La présence chinoise et russe est une aubaine pour l’ Amérique du Sud et l’ Afrique.


Grâce aux investissements chinois en Amérique du Sud sans précédent dans les infrastructures de base (énergie, télécommunications, ports, chemins de fer, autoroutes, etc.) en échange des ressources naturelles dont la Chine a besoin pour alimenter son industrie, la Chine a pu aider la région à atténuer l’impact de la crise financière de 2008 ; à créer des emplois (1,8 million entre 1995 et 2016) et à réduire la pauvreté (passant de 12 % en 2002 à 4 % en 2018).
La stratégie de l’administration Biden envisage non seulement d’attaquer le front principal à l’est (Moscou et Pékin), mais ouvre également un front au sud – secondaire, mais important – contre trois pays d’Amérique latine qui ont le plus défié Washington ces dernières années (Venezuela, Nicaragua et Cuba).
Les États-Unis pourront-ils faire reculer l’influence de la Chine et de la Russie sur la région ? rien de plus incertain…….