Melilla, migrants, une barbarie de trop : Horizon sans frontières annonce plus de 200 morts, au lieu de 23-


Le 24 juin 2022 à Melilla, chacun.e a assisté en direct au massacre de plusieurs centaines d’africains 
migrants qui tentaient de fuir leur situation de misère. La fuite à tous prix de millions de jeunes africain.es est due à la perpétuation du pillage de l’Afrique par les anciens colonisateurs et leurs multinationales.
Elle est due aux guerres que subit le continent avec des armes qu’il ne fabrique pas, au dérèglement climatique dont il n’est pas responsable.
Cette fuite est due aux régimes dictatoriaux africains soutenus par l’occident et les Etats-Unis.
Nous appelons tous ceux.celles que cette situation révolte au plus au haut point à exiger qu’une commission d’enquête internationale soit mise en place pour faire la lumière sur ce massacre.
Nous demandons que des sanctions soient prises contre le Maroc et l’Espagne
Nous réclamons l’arrêt immédiat de cette politique migratoire du deux poids deux mesures, entre les bons et les mauvais migrants et/ou réfugiés.

Sénégal Agriculture/ Notre entretien avec les responsables de PRODAC _ Programme national d’Aménagement agricole communautaire-Foire de Dakar


Dans ce contexte de pénuries alimentaires mondiales, qui existent depuis le début de 2021 provoquant des prix élevés des denrées agricoles suite à la perturbation de la chaîne d’approvisionnement pendant la pandémie, il nous a semblé important de nous entretenir avec les responsables de PRODAC- PROGRAMME NATIONAL D’AMÉNAGEMENT AGRICOLE COMMUNAUTAIRE-au Sénégal.

Aujourd’ hui encore près d’ 1 Milliard de personnes ne mangent pas à leur faim dans le monde.

L’autosuffisance agricole est devenue un défi à relever pour beaucoup de pays en Afrique comme en Amérique du Sud alors que 65 à 70 % de ce qui est consommé est importé.

Quel modèle économique pour le Sénégal et l ‘Afrique?

Le secteur agricole au Sénégal, mais pas qu’ au Sénégal , fait face à d’énormes difficultés d’ordre climatique dû à la désertification et agression des sols, mais aussi structurelles comme l’insuffisance de magasins de stockage, de financement, les mécanismes de transformation et surtout la dégradation des termes d’échange. Qui possède les terres au Sénégal ? Les capitaux étrangers peuvent posséder des terres? Où se trouvent les terres les plus fertiles? Il y a t il une planification de la part de l’ Etat ? ….A ces questions les responsables de PRODAC ont répondu dans notre entretien à la Foire de Dakar .

L’autre guerre : en Afrique le cercle vicieux » pauvreté- mauvaises conditions sanitaires-maladies -pauvreté» doit être brisé- (+Photos et PDF)


La pauvreté persiste dans presque toute l’Afrique avec 400 millions d ‘africains qui vivent sous le seuil de pauvreté , alors que le continent de plus d’un milliard d’ habitants, regorge de richesses inestimables dans son sol, son sous-sol et en mer. Mais ces richesses ne profitent pas aux populations africaines.
» Comment un oisillon faible peut -il être le premier à voler ? et comment se débarrasser de la «mentalité du district pauvre» , de la mendicité internationale, de ces ONG qui pullulent et qui n’ apportent dans le long terme aucune vrai solution?
Des idées importantes telles que la lutte contre la pauvreté passe par le changement de mentalité et la promotion de l ‘éducation, faire de l’édification économique l ‘objectif le plus important, s’adapter aux réalités locales, accorder la priorité à l ‘action, lutter contre la corruption, développer l ‘économie tout en veillant à la construction d ‘un gouvernement intègre» restent toujours pertinentes pour les pays en développement qui doivent sortir de la pauvreté leur population.
«Réflexions basées sur le livre du camarade Xi Jinping » Sortir de la pauvreté», l’inspection des neuf districts de Mindong en Chine.

Conférence à Malte en Février 2014 organisée par Alba G.N.A : « Forteresse Europe, guerres impérialistes et migrations aujourd’hui » ( DEM WALLA DEE- Partir ou Mourir- documentaire sur le Sénégal du chilien Rodrigo Saez)


«Trop d’Habitants des Pays riches ne comprennent pas ces MÉCANISMES PERVERS qui poussent les habitants des pays du Sud à quitter leurs terres et leurs proches pour tenter de survivre au Nord. Ils n’ont souvent pas d’alternative, puisque la RICHESSE qu’ils produisent est systématiquement aspirée par le Nord. « La DETTE n’est plus la cause du juste remboursement d’un emprunt à des conditions régulières, mais un INSTRUMENT de DOMINATION très astucieux ; dissimulation Racket et pillage » – (réf Qui doit à qui)»