Chili: le gouvernement colonial et capitaliste de Boric en 2022, continue sans merci la répression du Peuple Mapuche.


Chili: face à la persistance de l’Etat d ‘exception, l’extension de la militarisation des territoires du Wallmapu, favorisant les transnationales minières et forestières, et ce malgré les déclarations frauduleuses de «Plurinationalité», la Coordination Arauco Malleco (CAM), en collaboration avec la communauté María Cayulleo, a saisi sept domaines appartenant à des entreprises forestières de la commune d’Angol, des territoires qui couvrent près de 5 000 hectares du Sud du Chili.
Les résistants Mapuche se disent surpris par les positions du Parti communiste chilien* qui dans sa majorité ( sauf deux militants ) a voté pour l’ extension de la militarisation du Territoire de Wallmapu et la criminalisation de ses combattants.

Le militant Hector Llaitul du CAM a déclaré que le gouvernement de pseudo gauche de Boric «maintient la logique coloniale avec un caractère de contre insurrection et travaille pour les intérêts des transnationales». Voir l’ entretien fait à infowerken où il explique avec clarté les positions du gouvernement colonial et les positions des résistants Mapuche pour la terre.
La Ministre de l’ interieur, Izkia Siches, du gouvernement Boric, se rempli la bouche de mots comme «Tolérance», » Plurinationalité » mais dans les faits les territoires et peuple Mapuche sont réprimés à feu et à sang comme durant la dictature Pinochetiste.
CE GOUVERNEMENT NE DONNE AUCUNE GARANTIE DE CONTENTION DU CAPITALISME ET NE CONNAIT ABSOLUMENT PAS LA REALITE DU PEUPLE MAPUCHE.

CONDOLENCIAS – Muerte del Presidente argelino Abdelaziz Bouteflika


Nous vous exprimons nos sincères condoléances pour la mort du Président Abdelaziz Bouteflika, qui pendant la lutte antifasciste du peuple chilien  n’a jamais cessé de soutenir nos forces démocratiques, et la solidarité permanente avec le Chili de Salvador Allende et avec tous les Chiliens persécutés par la dictature militaire. Recevez nos sincères sentiments de regret.
Bureau Alba Granada North Africa

Birds of a Fascist feather: why Israel is aiding Colombia’s crackdown on protesters by Alan MacLeod


«Colombia is the Israel of South America because they have started to export these tactics throughout the region. The U.S. loves this, the offshoring of indoctrinating military forces abroad. They don’t have to do it because the Colombians now do it. So you see Colombian forces training Honduran, Salvadoran or Mexican police. Most recently, you saw Colombian special forces going to Haiti to train Haitian security forces, who are now also gunning down protestors in the streets.»

Projection de « SALVADOR ALLENDE » : A La Mémoire du 11 Septembre 1973- TUNIS -Alba Malta North Africa Coord.


Projection de « SALVADOR ALLENDE » : A La Mémoire du 11 Septembre 1973- Tunis En présence de l’ex ambassadeur du Chili … Más