MALI: le discours à L’ONU » un tournant majeur dans la confrontation montante entre néocolonialisme et libération nationale en Afrique». ( discours intégral et vidéo)


Nous publions le commentaire du Discours historique du représentant du gouvernement Malien de la Transition, le Col. Abdoulaye Maiga , premier ministre par Interim, et le commentaire du militant sénégalais Diagne Roland
«Grâce au principe de la multiplication fractale, vos intimidations et vos actions subversives n’ont fait que grossir le rang des africains soucieux de préserver leur dignité, s’ils n’étaient qu’une centaine aux indépendances, aujourd’hui, nous sommes des millions et demain, tant que les paradigmes inégalitaires demeureront, nous serons des milliards. Le Mali et son peuple ne seront pas des spectateurs face aux assauts et l’adversité : pour chaque mot employé de travers, nous réagirons par réciprocité, pour chaque balle tirée contre nous, nous réagirons par réciprocité.»

SÉNÉGAL: LE COLLECTIF CITOYEN POUR LE RECOUVREMENT DES AVOIRS PÉTROLIERS ET MINIERS (CC- RAPMS) SE BAT CONTRE LE PILLAGE DE SES RESSOURCES.


Le pillage des ressources se poursuit en Afrique et au Sénégal. en particulier. Comme le démontre tres bien le Collectif Citoyen pour le Recouvrement des Avoirs Pétroliers et Miniers du Sénégal (CC- RAPMS), toutes les operations concernant la gestion des ressources minières et pétrolières est tenue secretes et dans l ‘opacité la plus totale. Les travailleurs ont le droit de savoir que font ces multinationales comme British Petroleum, PLC, et Total S.A. avec les ressources du peuple d’autant plus que les émeutes contre la dureté de la vie se multiplient dans tous les coins du pays. Cet appel au President Macky Sall doit être partagé pour la souveraineté économique et politique du Senegal et de l Afrique . voir lettre dans le lien

Melilla, migrants, une barbarie de trop : Horizon sans frontières annonce plus de 200 morts, au lieu de 23-


Le 24 juin 2022 à Melilla, chacun.e a assisté en direct au massacre de plusieurs centaines d’africains 
migrants qui tentaient de fuir leur situation de misère. La fuite à tous prix de millions de jeunes africain.es est due à la perpétuation du pillage de l’Afrique par les anciens colonisateurs et leurs multinationales.
Elle est due aux guerres que subit le continent avec des armes qu’il ne fabrique pas, au dérèglement climatique dont il n’est pas responsable.
Cette fuite est due aux régimes dictatoriaux africains soutenus par l’occident et les Etats-Unis.
Nous appelons tous ceux.celles que cette situation révolte au plus au haut point à exiger qu’une commission d’enquête internationale soit mise en place pour faire la lumière sur ce massacre.
Nous demandons que des sanctions soient prises contre le Maroc et l’Espagne
Nous réclamons l’arrêt immédiat de cette politique migratoire du deux poids deux mesures, entre les bons et les mauvais migrants et/ou réfugiés.

MALI : DE DANGEREUSES DIVERSIONS QUI FONT LE JEU DE LA FRANCE COLONIALE


Une déclaration du PC du Bénin et un avertissement très important à prendre en considération dans une situation extrêmement fragile du gouvernement de la Transition du MALI, qui se voit attaqué de toutes parts et que nous devons soutenir en tant qu’anti impérialiste coute que coute.
Depuis quelque temps, il s’observe quelques récriminations émanant des franges de la société
malienne à l’encontre des gouvernants de la Transition et bien sûr largement relayées par la presse impérialiste française, RFI, France24, TV5, « Le Monde » etc comme la récente manifestation, bien que legitime, pour le Parti SADI et Oumar Mariko.
La contradiction principale est de vaincre l’ennemi impérialiste français. Ce qui nécessite une « Union sacrée » de tous les patriotes, de tout le peuple malien contre les agresseurs français et leurs sous-fifres maliens, agglutinés dans diverses formations politiques.
Tous les acteurs devraient en avoir conscience. Face à cela, il s’observe comme des diversions dangereuses qui ne peuvent que profiter à la France coloniale et ses alliés de l’OTAN ainsi qu’à leur guerre coloniale contre l’Afrique……..

Sénégal Agriculture/ Notre entretien avec les responsables de PRODAC _ Programme national d’Aménagement agricole communautaire-Foire de Dakar


Dans ce contexte de pénuries alimentaires mondiales, qui existent depuis le début de 2021 provoquant des prix élevés des denrées agricoles suite à la perturbation de la chaîne d’approvisionnement pendant la pandémie, il nous a semblé important de nous entretenir avec les responsables de PRODAC- PROGRAMME NATIONAL D’AMÉNAGEMENT AGRICOLE COMMUNAUTAIRE-au Sénégal.

Aujourd’ hui encore près d’ 1 Milliard de personnes ne mangent pas à leur faim dans le monde.

L’autosuffisance agricole est devenue un défi à relever pour beaucoup de pays en Afrique comme en Amérique du Sud alors que 65 à 70 % de ce qui est consommé est importé.

Quel modèle économique pour le Sénégal et l ‘Afrique?

Le secteur agricole au Sénégal, mais pas qu’ au Sénégal , fait face à d’énormes difficultés d’ordre climatique dû à la désertification et agression des sols, mais aussi structurelles comme l’insuffisance de magasins de stockage, de financement, les mécanismes de transformation et surtout la dégradation des termes d’échange. Qui possède les terres au Sénégal ? Les capitaux étrangers peuvent posséder des terres? Où se trouvent les terres les plus fertiles? Il y a t il une planification de la part de l’ Etat ? ….A ces questions les responsables de PRODAC ont répondu dans notre entretien à la Foire de Dakar .

Malaria business/ Afrique : le paludisme, cette maladie de pauvre qui tue plus que le Covid (mais l’Artemisia annua est toujours interdite par les marchands de l’OMS)


L ‘Afrique a besoin des insoumis de la recherche.
Au Sénégal on recense en 2022, 91 537 cas de plus qu’ en 2021 selon le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp). Près de 500 000 victimes par an, dans le monde, principalement des enfants.
Depuis que l’ on met des moustiquaires imprégnées, cheres à l’ OMS, il y a une recrudescence de paludisme car ce procédé ne tue pas tous les moustiques. Les moustiques craignent de moins en moins les insecticides . Il n ‘existe aucun vaccin sur le marché. Reste les médicaments comme la quinine ou l’ artemisia annua venue de Chine qui a fait ses preuves depuis 2000 ans.
Aujourd’hui elle reste toujours interdite par l’ OMS bien qu’elle ne soit ni toxique ni dangereuse. L ‘OMS evoque le «principe de précaution» et recommande la Mefloquine ( produite par L ‘armée américaine) aux effets secondaires mortels. Deux poids deux mesures.
Que cache cette interdiction? Cette enquête » Malaria Business» , concerne le Madagascar mais elle est aussi valable pour toute l’ Afrique subsaharienne. Elle nous éclaire sur les enjeux de ce NEGOCE au profit des grandes corporations pharmaceutiques et pour le malheur des morts et leurs familles.

L’autre guerre : en Afrique le cercle vicieux » pauvreté- mauvaises conditions sanitaires-maladies -pauvreté» doit être brisé- (+Photos et PDF)


La pauvreté persiste dans presque toute l’Afrique avec 400 millions d ‘africains qui vivent sous le seuil de pauvreté , alors que le continent de plus d’un milliard d’ habitants, regorge de richesses inestimables dans son sol, son sous-sol et en mer. Mais ces richesses ne profitent pas aux populations africaines.
» Comment un oisillon faible peut -il être le premier à voler ? et comment se débarrasser de la «mentalité du district pauvre» , de la mendicité internationale, de ces ONG qui pullulent et qui n’ apportent dans le long terme aucune vrai solution?
Des idées importantes telles que la lutte contre la pauvreté passe par le changement de mentalité et la promotion de l ‘éducation, faire de l’édification économique l ‘objectif le plus important, s’adapter aux réalités locales, accorder la priorité à l ‘action, lutter contre la corruption, développer l ‘économie tout en veillant à la construction d ‘un gouvernement intègre» restent toujours pertinentes pour les pays en développement qui doivent sortir de la pauvreté leur population.
«Réflexions basées sur le livre du camarade Xi Jinping » Sortir de la pauvreté», l’inspection des neuf districts de Mindong en Chine.

Devoir de mémoire et anticolonialisme: La bataille de Paoskoto ( Sénégal) devrait être commémorée au niveau national.


Devoir de Mémoire: ’La bataille de Pathé Badiane au Sénégal devrait être commémorée au niveau national parce que pour l’une des rares fois des troupes anti- coloniales africaines avaient vaincu des troupes coloniales françaises’’

Los Almoravides, Al Andalûs y la Africa musulmana, caravanas de oro y sal: el Sahel medieval.


SENEGAL tiene su origen en el Clan Zenaga/Sanhaja: clan bereber del sur de Marruecos, Mauritania y dio a Senegal su nombre original. Se unieron bajo el liderazgo de Yusef bin Tashfin y crearon sus dinastías en Marruecos y España…….